1. Lucile amoureuse salope (3)


    datte: 03/02/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: Manekenpiss, Source: Xstory

    Lucile amoureuse salope. 3 – Au bordel de Madame Lucile Agnès et Lucile déjeunèrent dans une brasserie éloignée de leur entreprise afin de ne pas croiser de collègues. La petite secrétaire voulait que son amie lui explique comment elle pouvait prétendre aimer son mari et le tromper avec aussi peu de scrupules. — Écoute Agnès, c'est très simple, quand nous nous sommes rencontrés, nous étions à la Fac, dans la même promo et Marc était un garçon plutôt discret et réservé alors que moi, dès le premier jour, je me suis mise à niquer avec tous les mecs qui en avaient envie. Tous les mecs m'intéressaient pour niquer avec, sauf Marc. Avec lui, j'aimais discuter, réviser, passer du temps à la bibliothèque, disserter sur tous les sujets. J'ai découvert un garçon drôle et intelligent, attentif et plein de compassion, serviable, jusqu’au jour où j'ai réalisé qu’il était comme un ange pour moi. Il ne me draguait pas comme les autres et je trouvais ça reposant. Je me suis aperçue également que j'éprouvais beaucoup de tendresse pour lui. De fil en aiguille, notre amitié est devenue de plus en plus forte et puis elle s'est transformée en un véritable amour sincère. On est sorti ensemble, je l'ai dépucelé. C’n’était pas le pied, mais je suis restée avec lui. — Tu l'as dépucelé ? Et il t'a convenu quand même ? — C'est sûr que là, j'ai vu ce que c'était qu'un mec avec une petite bite et aucune expérience. Il n'y avait pas photo, il était très loin des bêtes de sexe dont j'avais l'habitude. ...
    J'avoue qu'au début, ça a été un peu dur, mais notre relation reposait sur tellement d'autres choses que j'ai fini à m'habituer ; j'ai appris à m'en satisfaire et à étouffer mon instinct. On s'est marié et j'avais l'impression d'être heureuse. — Mais, t'as compris que tu ne l'étais pas et tu t'es mise à le tromper. — Absolument pas ! J'étais très heureuse, mais Marc, qui est un homme d’une grande finesse, a compris qu'il me manquait quelque chose qu'il n’était pas en mesure de m'apporter, alors il m'a proposé de le tromper. Bien sûr, tu peux imaginer que mariée et amoureuse de lui, avec toutes les qualités qu’il a, l'idée de le faire cocu ne m'a pas franchement enthousiasmée. J'ai donc commencé par refuser tout net. — Et c'était quand ça ? — Oh ? C'était il y a plus d'un an, un an et demi environ. — Et t'as changé d'avis il y a deux mois. Comme ça ? — Non, ça a été tout un cheminement. En fait, au départ, c'est Marc qui a ouvert la voie. Pas uniquement à cause de la demande qu'il avait formulée, mais en plus, quand il a abordé le sujet, il m’a offert un sex-toy. Nous avons tout de suite joué avec et ça nous a plu. Alors, après, nous en avons acheté d'autres. Marc m'encourageait à les utiliser pendant qu'il n'était pas là et si à l'évidence je m'en étais servi et que j’avais joui avec alors il devenait super excité et me baisait sur le champ. Mais il ne me baisait déjà plus comme avant. Il faisait des progrès. Il a pris d'avantage de plaisir à me lécher et, aujourd'hui, je peux te ...
«1234...9»