1. Soirées coquines... passées au sauna


    datte: 03/02/2018, Catégories: hh, sauna, Oral, hsodo, hhomo, sauna, Auteur: Cefab,

    Voilà mon récit sur mes soirées coquines passées au Sauna. Pour me décrire j’ai 30 ans, je suis bisexuel mais j’ai un très grand faible pour le sexe des hommes. J’essaye de temps en temps de passer au sauna gay sur Rennes afin d’y assouvir mes petits fantasmes. Je me rappelle encore ma première incursion dans ce lieu. Je me présente à l’entrée, paye et pénètre dans ce lieu. Je rentre donc dans le vestiaire et recherche rapidement mon casier. Plusieurs hommes, allant de 30 ans à la cinquantaine, étaient présents, chacun se déshabillant en épiant ses voisins afin de repérer les parties intimes de l’autre. Pour ma part j’étais un peu troublé. Oh ! Ce n’était pas la première fois que je me déshabillais devant d’autres personnes, tout le monde a été à la piscine, mais là ces personnes étaient forcément gay ou bi, et il ne faut pas se raconter d’histoire, on ne va pas dans un sauna gay juste pour faire un peu de hammam. Je remarquais bien quelques regards qui se posaient sur moi, ou plutôt sur mon bas ventre. Il va sans dire que j’en faisais de même. J’ai pris du temps pour me déshabiller afin de regarder à droite et à gauche les belles queues qui étaient offertes à mes yeux. Ça y est, je suis fin prêt, uniquement vêtu d’une petite serviette, je pénètre dans ce lieu 100% masculin. Je passe d’abord par l’étape douche puis, avant de commencer quoi que ce soit, je songe d’abord à « visiter » tout le centre. Au début, un petit bar sympa avec télé et revues gays, un peu plus loin le ...
    jacuzzi, le hammam et le sauna. À l’étage, il y a les coins « chauds » et une autre salle pour les soirées à thèmes (soirées mousse), mais j’y reviendrai plus tard. J’opte donc pour un petit tour dans le jacuzzi, j’enlève donc ma serviette et me cherche une petite place parmi les autres. Le jacuzzi n’est pas très grand, ce qui permet de se « serrer » dans l’eau. Autour de moi je me doute bien de certains petits manèges sous l’eau, certaines personnes sont bien trop rapprochées pour juste apprécier les bulles contre leurs corps, j’imagine très bien les mains baladeuses, les caresses et les masturbations. Rien qu’en y pensant, je bande aussi dans mon coin. Je reste dans l’eau pendant quelques minutes et, à chaque passage d’un nouvel arrivant dans le jacuzzi, j’en profite pour regarder son anatomie de près au moment où il enlève sa serviette. Les seules relations homo que j’ai eues ont été avec 2 ou 3 copains d’enfance, mais là je me surprends à mater le sexe de parfaits inconnus, qui pour la plupart sont bien plus âgés que moi. De mon côté, j’ai une forte érection et je me caresse doucement le sexe. C’est à ce moment-là qu’un homme d’une quarantaine d’années environ s’installe à côté de moi. Mon cœur battait très fort, j’avais une énorme envie de masturber et sucer quelqu’un et il y avait là, juste à côté de moi, un homme entièrement nu avec son sexe à la portée de mes mains. Pendant quelques minutes, il ne se passe rien, je pensais même à sortir de l’eau pour aller faire un tour ...
«1234»