1. Le plus beau jour de ma vie (3)


    datte: 05/02/2018, Catégories: Lesbienne, Auteur: Pikatchu, Source: Xstory

    Le plus beau jour de ma vie – 3 : Nouvelle découverte Les vacances sont terminées depuis déjà trois mois ; la famille recomposée en quelque sorte s’est installée dans une maison complètement modifiée. Manu et Julie ont pris possession de l’étage, Jean-Mi est venu habiter avec eux, formant avec Alice un charmant couple. Comme prévu, Julie et Manu se sont assis côte à côte en classe. Alice a mis au courant les autres profs de leur situation de jeune couple et du grand défi à relever : le bac à la fin de l’année – avec mention si possible – car au bout c’est le camping en association avec Anne et Michel : tout le monde est plein d’idées pour transformer ce petit camping en une belle affaire florissante. Pendant les poses d’intercours, Julie et Manu sont rarement ensemble ; bien que fusionnels, ils ne veulent pas être collés l’un à l’autre en permanence. Entre Julie et ses copines, les discussions sur les vacances vont bon train : savoir qui a fait l’amour et avec qui, celles qui fantasment sur tel ou tel garçon. Un jour, lors d’une conversation, Chloé – une des copines de Julie – lui dit : — J’aimerais bien sortir avec Manu, il est trop mignon. Le cœur de Julie se met à cogner dans sa poitrine, le sang lui monte au visage. Elle sent qu’elle va exploser, lui voler dans les plumes, l’étriper. Il est impossible qu’elle lui pique son mec ! Des plans cul autant qu’elle veut, mais de là à sortir avec son Manu, il y a une différence. Elle lui répond d’un ton sec et menaçant : — ...
    Dis-moi, Chloé, je croyais que tu étais plutôt lesbienne ; et maintenant tu veux te faire Manu ? — Pourquoi tu te fâches comme ça ? OK, j’ai compris : vous êtes ensemble, c’est ça ? T’inquiète pas, je ne vais pas te le piquer, mais je dois dire qu’avec la tête qu’il a, déguisé en fille, il ne devrait pas être mal du tout. Je me verrais bien faire un truc avec lui pour essayer, histoire de voir. Tu ne veux pas me le prêter un peu ? lui répond-elle avec un sourire accompagné d’un regard coquin. — Bon, OK : je suis avec lui, et il vit avec moi chez ma mère, si tu veux tout savoir. Ça te va comme réponse ? Mais je te préviens : tu la fermes, sinon — Sinon quoi ? Tu vas me frapper ou me fesser ? J’adore ! — En plus, tu es maso ? Dans ce cas, je crois qu’on va bien s’amuser Ça te dit de faire des trucs cochons ? — Humm, pourquoi pas ? Qu’est-ce que tu veux faire ? Et je gagne quoi ? En un éclair, des scènes bien cochonnes tournent dans la tête de Julie qui lui répond : — Manu. Enfin, s’il est d’accord ; mais ça, je m’en occupe. Et toi tu vas m’obéir au doigt et à l’œil. OK, espèce de petite dévergondée ? — Euh ou oui, Julie, je ferai ce que tu veux. Donne-moi du plaisir, s’il te plaît. Les regards sont troublés par cette situation ; des picotements se font ressentir dans les bas-ventres, les vulves deviennent humides. Julie prend Chloé par le bras et l’entraîne vers les toilettes. — Qu’est-ce que tu fais, Julie ? — Tais-toi ! À partir de maintenant, tu fais ce que je te dis sinon je ...
«1234»