1. Il n'est jamais trop tard


    datte: 05/02/2018, Catégories: fh, fhh, hagé, fagée, couple, cocus, Oral, Partouze, fsodo, init, couple+h, cocucont, Auteur: RobertAnne62,

    Je m’appelle Robert, j’ai soixante-deux ans et je suis marié depuis près de trente-cinq ans. Notre vie sexuelle est des plus basiques, avec quelques variantes de positions et l’utilisation d’unsextoy vibrant. Il faut dire que ma femme n’est excitée que par la sollicitation de son clito et de la pointe des seins. Les préliminaires sont donc la base de notre sexualité et je la conduis à la jouissance par la langue et les doigts. De son côté, elle accepte de me sucer mais je dirai « du bout des lèvres » et surtout il n’est pas question d’éjaculer dans sa gorge. Quant à la sodomie, malgré mes tentatives, je n’ai jamais dépassé le stade du doigt qui s’égare et bien vite remis dans le droit chemin. Nous sommes bien loin de ce que vous pouvez lire sur ce site, et pourtant nous étions heureux et satisfaits de cet état. Et puis la retraite est arrivée, modifiant tous les repères que le travail nous avait imposés avec sa routine du câlin rapide de la semaine et du câlin plus détendu le week-end, lorsque les enfants étaient absents. Très vite cette liberté s’est traduite par des séances de plaisir plus fréquentes et plus intenses. Quel plaisir de s’envoyer en l’air à la lumière du jour, fenêtres ouvertes sur le jardin ou dans le salon devant le feu de cheminée ! Même si nos pratiques ne changeaient pas, tout était plus fort et les cris de jouissance d’Anne amplifiaient mes orgasmes. Tout aurait pu continuer si je n’avais pris l’habitude de consulter des sites érotiques. Petit à petit, ...
    j’ai remarqué que je revenais toujours vers ceux qui proposent des histoires, vécues ou inventées, où les maris acceptent que leur femme fasse l’amour avec un autre homme. Pour faciliter la consultation, j’enregistrais les adresses dans les favoris de mon navigateur. Un jour, alors que je proposais à ma femme de nous filmer pendant nos ébats pour ajouter du piment à notre relation, elle me dit : — Pas question, je ne veux pas me retrouver sur la toile dans un site porno. Ce serait du plagiat, Chéri, un auteur de « Rev » l’a déjà fait.— Mais— Allons, ne fais pas l’innocent. Souviens-toi, le mois dernier, lorsque tu as dû partir rapidement pour voir ton frère, tu as laissé le micro connecté sur ce site et je suis tombée dessus, et sur les autres— D’accord, mais jamais je ne mettrais un film de nous sur internet. Je vais t’expliquer— Oh, ce n’est pas nécessaire. Je ne vais pas te faire une crise de jalousie pour tes lectures. Nous ne sommes plus des ados. D’ailleurs, il me semble que ces histoires te font de l’effet et que c’est avec moi que tu viens pour relâcher tes tensions. J’ai donc continué, sans me cacher, à consulter les sites et à me créer une bibliothèque personnelle d’histoires sélectionnées dans la série candaulisme, maris cocus contents, etc. Bien sûr ma femme regardait, discrètement, cette sélection et un jour, après une partie de jambes en l’air où je l’avais fait jouir plusieurs fois, elle n’a pu se retenir de dire. — Décidément tes histoires te font de l’effet. ...
«1234...13»