1. Vanessa (1)


    datte: 06/02/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: Manekenpiss,

    Avertissements : Vanessa est la suite de Thomas et la narration ne l'identifiera plus comme un individu masculin même si sa transformation n'est pas aboutie et que son corps, dans les premiers chapitres, reste celui d'un garçon. Par ailleurs, les parents et amis qui la soutiennent, n'envisagent plus de la regarder autrement que comme une fille, même nue. Une lectrice ou un lecteur qui n'aurait pas lu Thomas peut, sans problème, lire cette histoire indépendamment et découvrir les personnages au fur et à mesure. Je veux préciser aussi que les aventures de Thomas/Vanessa seront aussi associées à d'autres aventures marginales ou des personnages secondaires deviendront les principaux. Bonne lecture à toutes et tous, Manekenpiss Chapitre I Quand Vanessa ouvrit le yeux, tout était blanc autours d'elle. Elle était dans une sorte de brouillard lumineux qui se dissipait lentement et quelqu'un pleurait sur son épaule. Elle mit du temps avant de se rappeler les coups de pieds. Elle frissonna en revoyant une lame s'enfoncer dans sa poitrine et réalisa qu'elle était branchée de partout. Elle revint à son épaule mouillée de larmes et elle sentit l'odeur de Karine. — Ka rine ?... C'est toi ? Parvint-elle à articuler en réalisant que sa mâchoire n'était pas très mobile. — Mon Dieu ! Vanessa ! Tu es réveillée !! On te donnait pour morte hier soir. — Je crois que c'est Thomas qu'est mort mais moi je nais. Le réveil de Vanessa déclencha tout un tas d'alarmes et des infirmières accoururent. ...
    Elles évincèrent Karine quelque temps pour prendre soin de leur patiente fraichement réveillée. Karine ne pleurait plus de d'angoisse et de tristesse mais de joie et elle se précipita pour prévenir Odile et Daniel. — Elle est réveillée ! Cria Karine en arrivant dans le hall où se trouvaient les parents de son amie. Elle est vivante ! Elle est réveillée ! — Oh mon Dieu ! S'exclama Odile en se précipitant vers la jeune fille. — Elle est vivante, Elle t'a dit quelque chose ? Demanda Daniel. — Oui ! Elle elle a même trouvé le moyen de faire de l'humour. — Vite Daniel ! Allons la voir ! Vanessa était tirée d'affaire mais avait encore besoin de soins assez lourds. Elle resta hospitalisée deux moi et Karine passa le plus de temps possible auprès d'elle. Elle se serait même installée à l'hôpital si le personnel soignant l'avait laissée faire. Néanmoins, elle restait jusqu'à la dernière minute et même au-delà. Il n'était pas rare qu'une infirmière passe pour lui demander de quitter l'hôpital et elle le faisait toujours à contrecœur. Jour après jour, après ses dernières opérations, l'état physique de Vanessa s'améliora très nettement. Le professeur en chirurgie qui veillait sur elle depuis son arrivée, considérait que la présence de Karine y était pour beaucoup. Mais autre chose jouait également très favorablement : Il avait fallu lui refaire le nez, et la mâchoire ce qui permit à Vanessa de faire féminiser ses traits en affinant son menton et en réduisant la taille de son nez mais, en ...
«1234...8»