1. Belle-Maman (2ème partie)


    datte: 06/02/2018, Catégories: Anal, Mature, Tabou, Auteur: Raptor084, Source: xHamster

    Une semaine s'etait passée depuis mon histoire avec belle-maman dans la cuisine. J'y repensais tous les jours, et j'allais souvent me branler aux toiletttes, même au boulot, tellement cela avait été intense. Mais je me disais avec le recul qu'il ne se passerait plus rien, que c'était juste une fois comme ça. Jusqu'au vendredi suivant... J'étais devant la télé, fatigué par ma journée de boulot et le temps passé dans les bouchons sur la route du retour, la tête perdue dans mes pensées, ma compagne à mes cotés. Lorsque son téléphone sonna: - Oui ? Bonjour maman. Oui, ça va merci. Oui, il est là. attends je te le passe. elle me tendit son portable en me disant: - C'est ma mère, elle a un service à te demander. Je ne l'avais pas vu depuis une semaine, alors le fait de l'entendre au téléphone me procura des frissons: - Allo ? - Oui c'est moi. ça va ? - oui très bien merci ! - Dis, j'ai service à te demander. Demain matin, j'ai un rendez-vous à 1h d'ici, mais ma voiture est au garage pour la révision. Tu pourrais m'emmener et me ramener après ? - Je suis dispo pour la journée, dites moi à quelle heure je dois venir. - Viens pour 9h, s'il te plait. Merci beaucoup ! - De rien, à demain ! Elle avait fait comme si rien ne s'était passé. J'étais un peu déçu, mais qui sait, on en parlerai peut-être dans la voiture. Je mis ma compagne au courant: - dommage que je bosse demain, je serais venu avec vous, me répondit-elle. - oui je me doute, dis-je tout en pensant le contraire. Je faisais le ...
    point rapidement: 1h de trajet aller, 1h pour le retour, plus le temps que durerait le rdv, et il y avait des chances qu'on mange ensemble. En pensant au temps que j'allais passer seul avec elle, je sentis l'adrénaline monter ( et ma queue, par la même occasion ). Le lendemain matin, étant prêt de bonne heure, je décidais d'aller chez belle-maman avec une demi-heure d'avance. Je sonnais à la porte. Elle m'ouvrit, un peu surprise de me voir sitôt. Elle portait une robe de nuit (je sais pas si ça s'appelle comme ça: un genre de t-shirt qui descendait juste au dessus du genou, mais assez sérré, pas comme un vieux t-shirt.) Elle me fit la bise avec un grand sourire. a travers sa tenue, je vis qu'elle ne portait pas de soutien-gorge, car ses tétons ressortaient assez fort ( comme je l'avais déja remarqué lors de mes nombreux regards sur elle, notamment en vacances). En la suivant dans le salon, comme d'habitude, je matais son cul magnifique en me disant&#034 dire qu'il y a une semaine, je l'ai enculé sur son canapé...&#034 et la je me rendis compte qu'elle ne portait pas de culotte non plus, car j'arrivais à distinguer clairement le creux de ses fesses !!! Je commencais à bander, et cela ne s'arrangea pas lorsqu'en entrant dans la cuisine, je vis le tabouret sur lequel je l'avais prise, sa jupe remontée et sa magnifique poitrine à l'air. Elle me proposa un café, et nous commencâmes à discuter: - Alors, ça a été ta semaine ? - Oui, oui, un peu fatiguant à cause de la route, mais ça ...
«1234»