1. Le printemps


    datte: 06/02/2018, Catégories: fh, hbi, couplus, boitenuit, amour, trans, facial, Oral, fsodo, hsodo, échange, confession, Auteur: ViolaFleur, Source: Revebebe

    Résumé des épisodes précédents : «Tempête de neige » «Le dégel » Bloqués par une tempête de neige et excités par des vidéos découvertes dans un ordinateur, Pascal et Anaïs deviennent amants.Ils se retrouvent avec leur conjoint, Valériane et Alban pour un week-end « découverte de leur sexualité ». Tout se passe très bien. Ils finissent dans une baise assez torride devant les fameuses vidéos, mais un appel téléphonique fait comprendre qu’Alban n’est pas le mari, mais l’amant. Le mari est au téléphone. _______________________________________________ On retrouve Anaïs au téléphone avec son mari. À voir la tête d’Alban et surtout celle d’Anaïs, voilà un appel téléphonique qui risque de faire des dégâts. On peut voir la femme réfléchir pour trouver une explication plausible à son absence de la maison. — Depuis hier.—— Non ce n’était pas prévu. Le regard d’Anaïs cherche une idée et soudain il se pose sur Valériane. On dirait un déclic. — C’est tout simple, je vais t’expliquer. Tu te souviens de mon stage et bien j’avais sympathisé avec une collègue. Son mari aussi est souvent en déplacement. Je suis chez elle.—— Tout de suite. Tu veux que je rentre, mais Ma femme fait de grands gestes à son amie pour qu’elle lui passe le téléphone. Anaïs hésite à peine. Valériane s’en empare. — Bonjour, Monsieur. Nous ne nous connaissons pas, mais en effet votre épouse est chez moi depuis hier et il était prévu qu’elle ne rentre que demain. C’est moi qui l’ai invitée, un peu à l’improviste, car ...
    mon mari aussi est en déplacement et comme on annonçait des soldes et ventes privées très intéressantes, j’ai pensé à Anaïs. Une façon de passer un peu de temps ensemble.—— Tout à fait. Je vois que vous connaissez notre ville, T C’est le lieu avec la plus grande concentration de magasins d’usine.—— C’est-à-dire qu’hier nous avons fait des repérages pour sélectionner ce qui nous intéresse et c’est à partir de 19 h que la vente va se faire. Si Anaïs rentre maintenant, elle aura tout perdu. C’est un peu dommage d’autant que vous serez également perdant.—— Pourquoi ? Mais parce que ce sont des boutiques de lingerie féminine et enfin Vous voyez ce que je veux dire.—— Voilà. Alors, pourquoi ne pas venir, vous ? D’autant que Pascal, mon mari vient d’avancer son retour. Un peu comme vous. Si vous partez tout de suite, vous devriez arriver presque en même temps. On pourrait faire connaissance. Vous passez la soirée avec nous et vous repartez demain tranquillement. Ainsi tout le monde y trouvera son bonheur. Valériane écoute la réponse de l’homme. Manifestement elle arrive à le convaincre, car après quelques nouveaux échanges, elle lui donne notre adresse et termine avec : — Alors à bientôt. Au fait je m’appelle Valériane.—— Eh bien, Loïc, au plaisir de vous rencontrer. Voulez-vous que je vous passe votre femme ?—— Elle est juste à côté. Elle a entendu bien sûr. Parfait. Et elle raccroche, pas mécontente de son petit effet. Pourtant ce n’est pas l’avis d’Anaïs. — Mais pourquoi lui avoir ...
«1234...17»