1. Masturbation avec maman (5)


    datte: 06/02/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Incestman09, Source: Xstory

    Quelques jours plus tard, ma mère est venue dans ma chambre : « J’ai envie ! Tu n’as pas envie, toi ? » Elle me l’avait demandé comme ça, sur un ton des plus normaux, comme elle aurait pu parler de nourriture et me proposer une pizza. J’ai bien entendu accepté, mais elle a ensuite ajouté à sa demande, d’une façon un peu hésitante, si nous le faisions en bas devant un film, ou plutôt dans sa chambre, un peu comme l’autre fois. Je choisis sa chambre. Ce ne fut pas plus compliqué : c’est comme ça que ma mère et moi étions passés d’une masturbation devant la télé à une masturbation plus intime encore : nous étions maintenant tout le temps nus, dans son lit, en nous branlant l’un l’autre, jouissant abondamment sur les draps, parfois plusieurs fois par jour. Au fur et à mesure, la distance entre nous se réduisait, nous devenions plus proches dans nos relations mère-fils, mais surtout dans nos petits jeux. Nous avions trouvé une position parfaite pour pouvoir nous masturber en même temps : face à face, nos corps généralement en sueur, nous croisions nos jambes et ne faisions plus qu’un grand X. Nos sexes étaient alors à quelques centimètres, cela nous excitait encore plus et il était d’ailleurs déjà arrivé que lorsque j’éjaculais, les premiers jets venaient atterrir sur le pubis poilu de ma mère, je ne pouvais alors m’empêcher de regarder mon sperme couler doucement vers sa vulve. Nous avions certains jours où nous nous consacrions uniquement à la masturbation, nous cherchions à ...
    jouir et à faire jouir jusqu’à ce que nous soyons vides d’énergie. C’était souvent les week-ends où nous n’avions rien de prévu – quoiqu’il nous était déjà arrivé par deux fois d’annuler nos plans juste pour pouvoir continuer nos petits jeux – et cela durait toute la journée. Exténués, je dormais souvent avec elle dans son lit après la chose, mais il faut dire que c’était un peu gênant, nous qui pensions encore que nous ne faisions que nous masser, nous avons donc décidé que cela ne devait arriver que lors de nos jours spéciaux. Lors d’un de ces jours spéciaux justement, alors que nous étions bien partis, dans notre fameuse position croisée qui était maintenant devenue notre préférée, ma mère eut l’idée de tapoter mon sexe contre le sien. C’était la première fois que nos sexes entraient en contact ; cela me donna une trique incroyable. Nous nous sommes lancés un regard et je crois que nous eûmes la même idée. Mais il fallait que l’un de nous se jette à l’eau d’abord, étonnement ce fut ma mère : « Tu sais , on s’est juré de n’utiliser que nos mains , commença-t-elle, tout en continuant à tapoter mon sexe contre le sien, mais c’est bête parce que pendant un massage, on n’utilise pas que nos mains , j’ai déjà entendu que certains masseurs utilisaient leurs coudes, leurs pieds – Exactement, continuai-je très enthousiaste, ce n’est pas parce qu’on utilise d’autres parties du corps que ça n’en reste pas moins un massage ! .. Ça reste de la masturbation et rien d’autre que de se ...
«1234»