1. Dans le noir


    datte: 06/02/2018, Catégories: fhh, inconnu, handicap, sauna, caférestau, Voyeur / Exhib / Nudisme, odeurs, massage, Oral, préservati, Partouze, Auteur: Yves & Béa, Source: Revebebe

    Cette nouvelle histoire s’est passée il y a quelques années. Ma femme et moi avions réservé dans un restaurant parisien dans lequel nous avions déjà mangé et avions apprécié le concept "Dans le noir". Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un restaurant où l’on mange dans le noir total ; les serveurs sont non-voyants et gèrent parfaitement le service. Cet endroit m’avait donné une fois encore des idées et, sous prétexte d’un jeu débile dont je ne me souviens plus les règles, Béa avait (encore) perdu. Elle avait donc reçu pour gage de venir nue sous son manteau dans ce fameux restaurant ! Évidemment, Béa qui est très pudique avait protesté dans un premier temps avant de céder devant mes arguments : personne ne saura ce qu’elle porte sous son manteau, ce sera notre secret Pour l’occasion, je dois l’avouer, Béa s’était prêtée au jeu. Elle avait dans la journée offert un beau soin à sa chatte : après un long bain, elle avait rasé avec application le pourtour jusqu’aux lèvres, laissant seulement un léger duvet en forme de triangle bien égalisé au-dessus de sa vulve. Sous son manteau, elle avait choisi aussi une jolie parure : un porte-jarretelles sans culotte et un redresse-seins assorti qui soutenait sa magnifique poitrine tout en laissant apparaître ses larges mamelons ! Ça y est, elle était prête pour la sortie. Se regardant dans le miroir avec son long manteau, elle eut un moment d’hésitation. — On voit vraiment que je ne porte rien en dessous ; je ne veux pas partir ...
    comme ça, on va me prendre pour une pute. Après de longues tractations, nous trouvâmes un terrain d’entente. Béa resterait ainsi, mais avait l’autorisation de porter une longue jupe tenue à la taille par un élastique et un gilet laissant apparaître un joli décolleté. Cette nouvelle tenue était bien plus soft mais restait sexy Cette fois-ci, c’était la bonne ; direction le resto ! Nous y voilà, l’accueil est bien chaleureux, comme à l’habitude. Le serveur se propose de prendre nos vestes avant d’aller nous installer. Je donne la mienne et prends celle de Béa. Le serveur lui propose de prendre son gilet Béa passe par toutes les couleurs et marmonne un truc en s’engouffrant dans la salle pour ne pas avoir à donner davantage d’explications sur le fait que dans l’entrée éclairée elle préfère garder son gilet. Nous nous installons face à face ; le serveur arrive pour nous servir l’entrée. À la recherche d’informations sur la situation, je lance à Béa : — Il fait assez chaud ici, non ? Béa m’indique par sa réponse qu’elle est entrée dans mon jeu. — Oui, j’ai bien fait de retirer mon gilet, finalement À cette réponse, je sentis un frisson me monter des testicules jusqu’en haut de la nuque. Ma femme était face à moi à côté d’une centaine d’autres personnes, les seins à l’air ! — Tu pensais que je n’irais pas jusqu’au bout ? me lança-t-elle.— C’est vrai que plus d’une fois tu as esquivé tes engagements, mais pas cette fois-ci. Chapeau !— Alors tu es fier de moi ? fanfaronna-t-elle.— Oui, ...
«1234...13»