1. Chroniques d'Xhamster - Marie (1)


    datte: 06/02/2018, Catégories: Hardcore, Humour sexuel, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: MunSu, Source: xHamster

    Chroniques d'Xhamster - Marie (1) Taf, transport, muscu, douche, transport, home sweet home... ça fait trois jours que Marie s'est cassée. Mon appart est tout de suite plus froid depuis qu'elle n'est plus là pour m'accueillir... le plus souvent, c'était dans le plus simple appareil (tant pis pour les facture d’électricité... le chauffage tournait à fond quand elle était là)... la douche à deux, les caresses, le coup de langues, de reins... mais ça c'était AVANT. Avant qu'elle disparaisse... du jour au lendemain. Pas un message, un mot, une note, un sms... Je rentre, ses affaires ont disparu, elle n'est plus là... Son numéro de tel, plus attribué. A la boutique de prêt à porter où elle travaillait, même chose... elle n'est pas là... Panique, angoisse, crainte... Solange, sa collègue, s'approche vers moi l'air étonné. &#034Qu'est ce que tu fous là ? Marie est pas là. Elle avait posé sa semaine de congés. T'es pas avec elle ?&#034. Agacé, je lui répond que non. Qu'elle s'est barrée. Que j'ai pas de news. Solange ne m'a jamais trop kiffé. Chaque fois que j'étais venu chercher Marie à la boutique, ça s'était toujours terminé en baise intense dans la salle de repos, ce qui faisait royalement chier cette pauvre Solange. &#034Faut croire, qu'elle avait d'autres plans que de passer ses vacances avec toi.&#034 Putain, Marie, où es-tu ? ... ça fait 3 semaines qu'on vivait une histoire torride, intense... merde c'était trop bon ! Pourquoi tu es partie ? Je m'affale sur mon canapé. Mon ...
    tel à la main, mes sms, je fait défiler les &#034sextos&#034 qu'on s'envoyait. Elle avait toujours le chic pour me suprendre. Faut dire qu'elle n'avait pas froid aux yeux. Photos dans les cabines de sa boutique, dans les vestiaire de la piscine où elle allait tous les mercredi (putain, faut que j'y aille... peut être que...), dans les toilettes des cafés où elle allait à sa pause déj... elle mettait toujours la barre plus haut. La veille de sa &#034disparition&#034, son dernier MMS, assise sur un tabouret dans la cabine d'essayage, jupe courte, jambe écartée, pas de sous-vêtement, un doigt dans la bouche, le regard coquin... pas très original, mais très efficace. TRÈS efficace. Putain, rien que de revoir cette photo ça me met la trique direct. Alors que les photos défilent, je commence à me caresser... Je suis dur. Très. Merde, j'ai tellement envie de te baiser à nouveau. Toc. Toc. Toc. On frappe à ma porte. C'est elle ? Je bondis du canap', je cours vers la porte. Au passage, j'enfile une serviette autour de la taille, merde je m'en fous, c'est sans doute elle. J'ouvre la porte. C'est qui cette nana ? -&#034Salut, mec... Pas mal tes abdos.&#034 -&#034T'es qui toi ?&#034 La vingtaine, brune, cheveux court, une mèche rose. Le sourire en coin, elle prend son temps pour me reluquer de haut en bas. -&#034Je m'attendais pas à ça. Ha ha ha. Moi c'est Sarah. Je travaille dans le Monop' au coin de la rue. Je t'ai jamais vu là bas ? Tu fais tes courses où ?&#034 -&#034 Qu'est ce tu me ...
«1234»