1. La rentrée


    datte: 06/02/2018, Catégories: fh, école, fmast, pénétratio, couple, Auteur: Nooz,

    — Dépêche-toi, Lætitia, tu vas être en retard !— Oui, maman, j’ai presque fini. Marie s’exaspère. Tous les matins, sa fille, pourtant âgée de huit ans, reste un temps infini dans la salle de bain. Ce matin, elle est plus pressée que les autres jours : enseignant-chercheur en mathématiques à l’INSA, c’est la rentrée des étudiants. Une petite brunette, le cartable en bandoulière, les yeux rieurs, sort enfin. Elle embrasse son mari Marc, qui lui aussi traîne et sort avec ses deux enfants. — Ce soir, je finis tard, c’est papa qui vous récupère. Les enfants embrassés, elle prend la direction du campus. Elle retrouve ses collègues dans l’amphithéâtre n°1 où le recteur, devant un tableau projeté, se lance dans une logorrhée qu’elle écoute d’une oreille. Elle repère Cécile et se place à ses côtés. — Quelles sont les nouvelles pour cette année ?— Comme d’habitude : moins d’argent, plus de travail. La seule information intéressante, c’est la présentation du nouveau directeur de recherche de la section tribologie. Le mec, il est beau comme un dieu ; et si tu voyais son cul— Tu es incorrigible : toutes les fois qu’un nouveau collègue arrive, il faut que tu fantasmes dessus. Ce qui est sûr, c’est qu’il ne peut pas être plus moche que le dernier.— T’es marrante toi ! Le soir, tu as ta famille ; et moi, à part mes jouets, pas grand-chose. Alors excuse-moi si j’essaie de me caser.— Mais tu ne sais même pas s’il est marié ou non !— Il ne porte pas d’alliance ; et puis, je m’en fous. Cécile ...
    est blonde, petite, aux formes harmonieuses ; mais pour une raison qui lui échappe, elle n’arrive pas à se fixer. Elle ne manque pas d’amants ; et même, un soir de beuverie, elle lui a avoué avoir couché avec plusieurs hommes. Mais elle n’arrive pas à s’attacher, et souvent c’est elle qui les quitte après quelques semaines de relation. La réunion est terminée, et ce soir nous nous retrouverons pour la soirée organisée par le recteur. Tous les enseignants sont conviés, pratiquement obligés de venir. Nos partenaires technique et financier sont disponibles : des contrats pour l’année sont parfois négociés dans cette soirée. Arrivée au bureau, elle reprend son travail de recherche fondamentale sur la conjecture de Poincaré et, le soir arrivant, elle se dépêche de rentrer pour un brin de toilette et une tenue plus appropriée pour la soirée. Elle se regarde nue dans la psyché de la chambre.« Presque quarante ans,pense-t-elle ; je ne suis pas si mal que ça encore » Les seins ont souffert des deux maternités, et ils n’ont plus le tonus de jadis ; les deux adorables monstres qui les ont maltraités n’ont pas été si méchants. Grâce à la salle de sport, son corps, bien qu’un peu empâté, est toujours agréable à l’œil, même si elle aimerait perdre une ou deux tailles de pantalon ; mais elle préfère ses fesses, qu’elle trouve plus rondes et plus bombées que dans sa jeunesse. Le seul point noir, pour elle, ce sont ses cuisses : elles ont perdu leur galbe. La musculature est toujours là, mais ...
«1234...8»