1. Séjour à la ferme (1)


    datte: 07/02/2018, Catégories: Divers, Auteur: fil666, Source: Xstory

    Dans l'année de mes 18 ans, suite à quelques grosses bêtises, je me suis retrouvé à devoir faire des travaux d’intérêt généraux. J’avais choisi de travailler pendant un mois dans une ferme. Dans le mois d’octobre, un genre d’éducateur m’a amené dans la ferme qui devait m’accueillir dans le Jura. Quand je suis arrivé, j’ai trouvé l’exploitation bien pourrie, pas du tout comme je l’imaginais. J’espérais tomber dans une ferme moderne, et là c’était tout le contraire. J’ai mieux compris quand j’ai vu le couple qui tenait cette ferme. Des personnes âgées d’environ 65 ans avec la dégaine de vrais paysans d’autrefois L’homme était grand, costaud, bien bedonnant avec une salopette à bretelle bien sale et des bottes en caoutchouc. La femme était assez forte avec une conséquente poitrine. Elle portait une robe mi longue avec un tablier par-dessus pas bien net non plus et des bottines basses en caoutchouc. Ils dirent bonjour à mon éducateur, qu’ils avaient l’air de bien connaitre, puis me tendirent la main chacun leur tour en se présentant. Lui s’appelait Louis et elle Elisabeth. Je leur dis que je m’appelais Gael. Ils me dévisageaient de la tête aux pieds. Je sentais dans leur regard un intéressement particulier. Ils devaient voir en moi de la main d’œuvre bon marché pour l’exploitation Louis finit par dire : « il n’est pas bien costaud » C’est vrai que j’n’étais pas bien épais ni bien grand pour mon âge. L’éducateur dit que j’étais plus costaud que je n’y paraissais. Puis il me ...
    sermonna devant eux en insistant sur le fait que je devais faire tout ce qu’on me demanderait. S’ils avaient le moindre problème, une plainte ou un désaccord avec moi, j’irais directement en prison. L’éducateur nous dit au revoir et partit en me laissant entre leurs mains. Nous sommes rentrés dans la maison. Il m’a emmené dans une chambre où il y avait 2 lits. Il me dit que ce serait ma chambre. Il m’a donné des habits du même genre que les siens et m’a dit de les mettre. Ils étaient trop grands pour moi. Il est resté avec moi pendant que je me changeais et a insisté pour que je change aussi mon caleçon et que je mette un slip kangourou qu’il m’avait donné. J’ai bien senti qu’il me matait quand je l’ai passé. « Tu récupéreras tes habits à la fin de ton séjour » Ensuite il m’a fait visiter la ferme, plus particulièrement l’étable ou il avait une quinzaine de vaches laitières. « Ce sera ton principal travail, la traite des vaches, matin et soir ». Vers 16 H, on est rentré dans la cuisine pour goûter. Lui buvait du vin rouge et a insisté pour que j’en boive aussi. « Bois seulement, ça te détendra » A ce moment un homme est entré. Il ressemblait à Louis, un peu plus âgé, environ 70 ans, en bonne forme. Il se présenta comme étant son frère, et se nommait Gilbert. « Gilbert habite avec nous et travaille avec nous. Tu partageras sa chambre. » dit Louis Gilbert me dévisageait avec un regard un peu pervers. On va aller tous les 3 à l’écurie pour te montrer comment faire la traite dit Louis. ...
«123»