1. Stéphanie, chirurgienne et salope (1)


    datte: 08/02/2018, Catégories: Partouze, Auteur: xconteur7935,

    Stéphanie est une jeune chirurgienne de 32 ans. Blonde 1.70 m, 58 kilos elle a de ravissant yeux verts et une jolie poitrine ferme 85 C rarement enfermée dans un soutien gorge. Elle travaille depuis 3 ans dans un service de chirurgie orthopédique d'un grand hôpital parisien. Elle est mariée à Anthony depuis aussi 3 ans. Ce dernier est kinésithérapeute dans un cabinet de banlieue. Il est de 5 ans sont aîné, elle l'a rencontré voila maintenant sept ans alors qu'il faisait un stage dans l'hôpital où elle était interne et depuis, ils ne se sont plus quittés. En cette fin de journée, Stéphanie est un peu anxieuse car son chef de service lui a demandé de passer le voir dans son bureau avant de rentrer chez elle. Elle n'est pas inquiète par rapport à son travail car elle est une excellente praticienne mais le professeur Pierre T. l'intimide toujours malgré les 3 années qu'elle vient de passer dans son service. Cet homme brun de 55 ans du haut de ses 1.85 m et d'allure sportive la trouble souvent lorsqu'il la regarde avec ses yeux d'un vert profond. Elle n'arrive pas à définir ce qui l'intimide tant chez cet homme mais le fait est qu'elle se sent toujours bizarre à son contact. Elle souffle un bon coup avant de frapper à la porte de son chef et pénètre dans le bureau après avoir entendu qu'on lui demande d'entrer. Pierre est assis derrière son bureau et discute avec le Docteur Franck M. qui est l'adjoint du service. A son entrée, Pierre pris Stéphanie de bien vouloir s'asseoir et ...
    prend la parole. - Je t'ai fait venir car j'ai une proposition à te faire. Nous devons nous rendre à un colloque de chirurgien à Tours demain et pour tout le weekend. Le docteur Isabelle J. qui devait nous accompagner est malheureusement retenue par son service pour des raisons de manque de personnel. Je te propose donc de nous accompagner, Franck et moi, car je pense sincèrement qu'il serait bon pour ta carrière de rencontrer quelques grands noms de la chirurgie française. - Pour être franche vous me prenez un peu de court, lui répond Stéphanie. - Je comprends mais je viens seulement d'apprendre que Isabelle ne pourrait nous accompagner et c'est tout naturellement que nous avons pensé à toi. Si tu ne souhaites pas venir, je le comprendrai aussi mais je pense que pour toi c'est tout de même une excellente opportunité de rencontrer de grands chirurgiens. - J'en suis honoré et je vous avoue que cette perspective m'enchante, cependant il va falloir que je persuade mon mari de me laisser partir tout un weekend dans un délai très court. - Si tu veux, au lieu de prendre les transports en communs, nous te raccompagnons chez toi et nous allons t'aider à le persuader. - Je suis d'accord, je pense 'il sera plus enclin à dire oui si c'est vous qui lui en parlé. - Très bien, je te laisse aller récupérer tes effets personnels et nous t'attendons ici pour partir chez toi. Pierre raccompagne Stéphanie jusqu'à la porte de son bureau en passant une main dans son dos et en la rassurant sur le ...
«1234»