1. Mamie Louise (2)


    datte: 08/02/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Fulvia41,

    Le bruit du tracteur quittant la ferme tira Jérémy de son sommeil. Ouvrant péniblement les yeux, le souvenir du souper de la veille lui revint en mémoire ; lors de ce repas, son grand-père avait annoncé que la Mairie l’avait sollicité pour élaguer quelques arbres sur une route secondaire, et que vu le travail à effectuer il en aurait certainement pour la journée. Entièrement réveillé, Jérémy s’étira longuement, appréciant cet instant où tous les muscles de son corps retrouvaient leurs élasticités. Machinalement sa main droite se glissa à l’intérieur de son pantalon de pyjama : depuis quelque temps cela était devenu une habitude. Chaque matin, ses réveils s’accompagnaient systématiquement d’une érection. Cela avait commencé chez lui à Lyon, lorsqu’un matin il avait découvert sa verge toute dure. Mais depuis qu’il se trouvait chez ses grands-parents, cela se produisait avec plus d’intensité ; son membre, lui semblait-il, avait acquis une raideur plus ferme. Cette transformation de sa virilité, Jérémy en devinait la cause, même s’il s’en défendait : depuis qu’il avait découvert combien sa grand-mère pouvait être encore très sexy lorsqu’elle s’habillait normalement, sa libido d’adolescent en avait été brusquement perturbée. Un désir charnel inconvenant pour sa grand-mère s’était emparé de ses jeunes sens, sans qu’il ne puisse le refouler. Depuis qu’elle lui était apparue le dimanche précédent lors du déjeuner dominical, vêtue d’atours autrement sexy que son éternelle blouse ...
    inesthétique, Jérémy avait découvert combien sa grand-mère pouvait être encore séduisante. Les vêtements qu’elle avait choisi de porter ce jour-là mettaient particulièrement en valeur ses formes généreuses ; depuis sa poitrine au volume remarquable, à ses hanches amples et évasées, et surtout à sa croupe large et agréablement rebondie. Un pernicieux désir né de la découverte de ces généreux appas ne cessait de le hanter ; et cela à n’importe quels moments de la journée. Il suffisait qu’il devine sous la blouse qui était censée les cacher les sensuelles oscillations des seins opulents, pour que ses sens le perturbent. Chaque soir depuis ce fameux dimanche, Jérémy devait se masturber afin de calmer ses désirs incestueux ; et cela en songeant aux aguichants appas de sa grand-mère. Et chaque matin à son réveil, il découvrait son sexe de nouveau orgueilleusement dressé au bas de son ventre. Ce mercredi matin, c’est presque machinalement que ses doigts se refermèrent autour de sa queue en érection. Les yeux clos sur des songes érotiques dans lesquels sa grand-mère avait le rôle principal, Jérémy activa sa main le long de son pal de chair, se branlant lentement. Les images qui défilaient derrière ses paupières closes évoquaient des scènes terriblement suggestives, dont sa grand-mère, en sous-vêtements sexy était l’héroïne. Imaginant un scénario où il était le metteur en scène, Jérémy agita sa main le long de sa verge dressée, bien décidé à se faire jouir avant de descendre prendre son ...
«1234...22»