1. La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode 398)


    datte: 08/02/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: MAITREDOMINO, Source: Hds

    Vanessa au Château - Suite de l'épisode N°393 - L’homme, lequel Vanessa ne sait pas encore si c’est son Maître s’avance vers elle, et d’une main lente caresse et s’attarde sur le galbe de ses fesses striées par la badine, toujours sans rien dire Il fait glisser un doigt entre ses jambes pour la découvrir dégoulinante, Il sourit. - Eh bien, il semble que tu aies appréciée la sanction, dit-il calmement en brisant ainsi le silence. Vanessa est heureuse de se savoir enfin près de Lui, mais honteuse que son corps ait éprouvé autant de plaisir d’un châtiment qu’elle n’a pas aimé. - N’est-ce pas soumise ? insiste-t-il pour avoir une réponse des plus prompte - Non Maître, je n’ai pas aimé, mais c’était un passage nécessaire pour me faire pardonner et en cela je suis heureuse de l’avoir subi. - Ce n’est pas ce que ton corps dit, répond-t-il ironiquement tout en détachant ses liens. Assieds-toi sur le bord de la table. Vanessa obtempère, ses fesses douloureuses sur le bois de la table, les jambes pendantes, elle patiente le bon vouloir de son Maître. Elle sent soudain une main sur son visage, persuadée qu’Il va la gifler, elle sursaute ce qui le fait sourire. Mais au lieu de cela, il caresse doucement sa joue droite. - Bien, aujourd’hui je vais te livrer à un ami qui m’est très cher, j’espère que tu seras à la hauteur de la confiance que je te donne. Toutefois, avant de te livrer à lui, je vais user de ton corps en ces lieux, afin que je sois le premier à pénétrer chacun de tes ...
    orifices depuis que tu m’es soumise. Le visage de Vanessa se ferme, elle est heureuse qu’Il daigne enfin la prendre, mais elle n’a pas eu le temps de jouir depuis longtemps et craint de ne pas respecter cette interdiction s’Il l’honore de son noble et viril membre. - Ne t’inquiètes pas autant, tu vas avoir le droit de jouir, autant de fois que tu le veux, mais pour chaque fois tu devras me demander l’autorisation et attendre mon accord, ce sont les seules fois où tu pourras parler. As-tu bien compris ? - Oui Maitre, merci Maitre, dit-elle soulagée d’un ton qui respire la sincérité. Le Noble sourit, amusé de voir la jeune femme comblée de savoir qu’elle va pouvoir enfin jouir. Sans dire un mot, il se saisit d’une barre d’écartement accrochée au mur, puis attache les chevilles de Vanessa à chaque extrémité par les anneaux des bracelets de cuir. Il la pousse doucement pour qu’elle s’allonge sur le dos, puis il prend ses bras pour attacher chacun de ses poignets à côté des chevilles. Vanessa comprend qu’ainsi ses orifices sont offerts au bon vouloir de son Maître, et qu’Il va la prendre à même la table. Mais elle entend un bruit de chaîne qui descend du plafond par un mécanisme d’un palan électrique. Son Maître se saisit de l’extrémité de la chaîne puis à l’aide d’un gros mousqueton l’attache au centre de la barre. Le mécanisme se réenclenche et Vanessa se sent quitter la table pour être soulevée à gauche de celle-ci, son corps est ainsi suspendu dans les airs, les mains de son Maître ...
«1234»