1. VU SUR LE NET: L'asservissement De Laure EP8


    datte: 08/02/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, BDSM / Fétichisme, Lesbienne, Auteur: bdsm5962,

    lécher du bout de la langue. Une fois nue, elle pris toute une série de poses obscènes, révélant chaque recoin de son anatomie à l'œil froid de la caméra. Orane s'amusait énormément du spectacle, et Laure entendait parfois fusé son rire cristallin. Oui, pensait-elle, il devait être amusant de voir celle qui était autrefois sa rivale s'humilier et se ridiculiser de la sorte. Question de point de vue. De son point de vue de repose-pied, elle souhaitait juste que ces rires étaient signes que son devoir plaisait à sa Mademoiselle, et qu'elle ne serait pas punie. En entendant sa voix sortant du téléviseur à plein volume, Laure sut que la deuxième partie de la cassette commençait. - Bonjour, je suis Laure Clermont, élève de terminale S au lycée Victor Hugo, et délégué de ma classe, avait-elle récité à genoux, en déballant le gode. Mais je suis également une chienne en chaleur, propriété exclusive de Mademoiselle Orane de Bréot. Et comme toutes les chiennes en rut, j'adore sucer des bites. Laure fut profondément humilier de s'entendre prononcer de telles paroles. Elle se revit faisant coulisser le gode entre ses seins, avant de l'avaler goulûment. Les bruits de succions qui lui parvenait étaient odieux. Orane restait muette, mais Laure sentait à la façon dont elle bougeait les jambes sur son dos que la scène commençait à l'exciter. Mademoiselle prenait effectivement beaucoup de plaisir à voir son esclave s'empaler frénétiquement sur le sexe de plastique. Le vrombissement de ...
    l'appareil et les sons humides que sortaient de sa chatte furent bientôt couverts par les râles de l'adolescente. Laure jouissait sur l'écran, à quatre pattes, se masturbant profondément dos à la caméra. Puis elle se redressa, sortit un instant du champ du caméscope et revint avec un pot de margarine. - Comme toutes les putes, avait alors expliqué Laure, j'aime beaucoup être enculer. Je vais vous montrer comment je fais. Elle s'était alors de nouveau tourner dos à l'objectif, toujours à quatre pattes, et avait largement écarté les jambes. - Tout d'abord, il est important de bien se beurrer la raie, avait-elle ajouté avant de cueillir une noix de margarine de l'index et de s'oindre l'anus. Mademoiselle rit de nouveau en voyant le doigt luisant aller et venir dans la rosette de Laure. C'était elle, évidemment, qui avait dicté à Laure les phrases mortifiantes qu'elle prononçait à l'écran. Les gémissements reprirent bientôt, et Laure repensa à la douleur qui l'avait envahie alors qu'elle poussait bien à fond le gode entre ses reins. Elle se sentait déchirée en deux, mais elle avait tenu bon et appuyé fortement sur le leurre, l'enfonçant jusqu'à la garde. Elle avait ensuite mit le vibreur en marche, et commencé un lent va-et-vient. La douleur s'était alors transformée en douce chaleur, et le plaisir l'avait de nouveau envahi. Chaque fois plus intense depuis qu'Orane l'avait initié au plaisir anal. Laure se sentit de nouveau mortifiée alors qu'elle entendait ses râles et soupirs se ...