1. L'histoire de Nuatak 2 : vers les ombres


    datte: 09/02/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Hâakon, Source: Hds

    Elle courait dans la neige, son manteau noir rabattu sur ses épaules. Elle voulait s'éloigner de la meute un moment, juste un petit moment, être enfin seule pour penser à sa nouvelle condition, à son nouveau statut. Elle n'était plus une elfe noire au service d'une cité, mais une paria, une mage d'ombre. Elle avait renoncé à tout, à son droit parmi les peuples civilisés, à son droit de porter les couleurs d'un clan elfique. Elle avait même renoncer au droit d'honorer ses dieux. La neige recouvrait le paysage, les pins offraient une ombre lugubre qui lui donnaient l'illusion d'une certaine sécurité, que tout allait bien. Mais non. Elle avait marchandé pour sa peau, marchandé avec un mage puisant au point qu'il aurait terrifié les hauts maitres des arcanes. Elle s'était offerte à lui, brisant des décennies sans plaisir charnel. Elle voulait se convaincre qu'elle avait fait cela car elle n'avait pas le choix, qu'elle l'avait fait pour rester auprès de lui et en vie. Mais elle ne pouvait masquer la vérité, masquer sa nature profonde d'elfe noire. Elle avait aimé ça, elle avait aimé se donner à lui, elle avait aimé le dominer. Leur union avait été brutale, violente, la douceur ne vint que parce qu'ils étaient tous deux épuisés. Et pourtant elle ne s'était pas offerte en paiement non, ce n'était pas que ça. Elle avait voulu cette union. Et ça la rendait malade. Nuatak aurait voulu hurler, pleurer, ce qui lui arrivait méritait qu'elle s'y attarde, mais elle ne pouvait pas, la ...
    faiblesse n'est pas une vertu. Elle tomba à genoux dans la neige et malgré elle des larmes coulèrent de ses joues. Elle sentit des bras l'entourer, ceux du mage. Il se pressa contre elle et la berça avec tendresse. Ils avaient eu bien d'autres unions mais jamais ils n'avaient fait montre de douceur l'un envers l'autre. Elle se laissa bercer puis se retourna et l'embrassa. -Arrête, je vois bien que ce n'est pas le moment. -Si ça l'est. -Regarde toi. Tu es complètement perdue. Viens je te ramène à la tente. -NON ! Je te veux ! Tout de suite ! Avant qu'il puisse faire quoi que ce soit elle le saisit et le renversa. Ses yeux mauves ne scintillaient plus seulement à cause de ses larmes mais aussi avec une lueur de désir, de folie même. Elle plaqua le mage au sol qui n'essaya pas de se débattre, il était trop faible de toute façon. Tous deux noirs, vêtus de noir et dans la forêt de pins en pleine nuit ils étaient quasiment invisible. Nuatak baissa le pantalon du mage d'ombre et le sien et s'empala sur lui. L'elfe noire commença directement à fond, le froid ne la gênait pas mais elle voulait satisfaire au plus vite ce désir qui la prenait. Bien que dominé le mage participa aussi en glissant ses main sous ses vêtements. Elle apprécia la manière dont il lui triturait la poitrine, et le guida pour qu'il la caresse au mieux. Ils se mirent à gémir de concert mais sans faire de bruit, la neige étouffait le son de leurs ébats. Petit à petit Nuatak glissa dans une véritable frénésie et se mit à ...
«1234...8»