1. L'histoire de Nuatak 2 : vers les ombres


    datte: 09/02/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Hâakon, Source: Hds

    fois c'est avec une certaine douceur qu'il lui prit les les hanches et allât en elle. Elle ne chercha pas à rendre ce moment plus sauvage, au contraire elle étreignit le mage et l'embrassa avec passion, cherchant plus la douceur de ses lèvres que la force qu'ils s'opposaient d'ordinaire. Tout en fixant ses yeux mauves dans ceux rouges de son amant elle promena ses lèvres contre ses dents. Elle explora chaque recoin de la bouche du mage, s'arrêtant sur chaque dent. Elle visualisa chaque croc pointu, des crocs de prédateur implacable. Avec ses mains elle caressait son corps sans l'étreindre, faisant glisser ses doigts sur les muscles impeccables et sur les plaques osseuse qui lui couvrait certaines partie du haut du corps. Il faisait pareil. Bien qu'il l'ait pénétré il ne bougeait pas, pas encore. Le mage voulait aussi profiter de ce moment autrement. Sa bestialité naturelle, autant que par son éducation par les loups que par ses mutations n'avait pas lieu ici. De sa langue il chercha celle de Nuatak et joua avec, ils se caressèrent comme s'il s'agissait de leurs mains sur leurs corps. Ils séparèrent enfin leurs lèvres et se regardèrent, chacun exhalant son souffle sur la visage de l'autre. L'haleine de Nuatak était presque minérale, comme de l'acier dont état fait son cœur et son âme. Celle du mage était indéfinissable, comme du sang mais qui aurait pu être un vin. Elle aimait cette odeur. Les yeux rouges qui la fixait étaient différents de ceux qu'elle voyait d'habitude, ...
    et elle savait que les siens aussi étaient différents. Elle ne savait pas pourquoi mais cela n'avait pas d'importance pour le moment. Elle bougea de concert avec lui quand il commencèrent à faire l'amour pour de bon. Ils se couvrirent de baiser, leurs mains s'exploraient, ils prenaient le temps. Puis Nuatak le renversa et commença une des danses dont elle avait le secret. Contractant son vagin tout en se déhanchant sur son amant elle appréciait de voir son visage radieux sous le plaisir. Elle accéléra petit à petit et le mage serra les crocs pour résister à cette vague de plaisir. Il lança une de es main vers le clitoris de l'elfe noire et se sentit transporter par les vrilles qu'il fit apparaitre. Puis il reprit le dessus, la pénétra en enclume, désirant entrer un maximum en elle. Elle rigolait de voir avec qu'elle fougue il se mettait à la limer et lui aussi souriait. Il donnait des coups de reins amples et la prenait de toute la longueur de sa verge. Chaque fois qu'il faisait l'amour avec elle il avait l'impression de n'avoir jamais baisé. Nuatak agrippa les draps et se laissa faire. Son amant se déchaina littéralement, l'envoyant au septième ciel à chaque coup de rein. Il avait gagné en endurance par rapport à leurs premières fois aussi il tint longtemps, assez pour qu'elle eut deux orgasmes et que ses cri retentissent dans la tente.Au deuxième, épuisé, il se retira d'elle et cala sa verge entre ses deux seins. -Viens au maximum, tu vas voir lui dit elle avec un regard ...
«1234...8»