1. Scènes de ménages (incestueuses) (2)


    datte: 09/02/2018, Catégories: Inceste, Auteur: magik-fantasmes,

    discuter calmement, d' accord? - Non maman, je suis désolé, je ne reviendrai pas avant d' être sûr de ton choix. .. Je refuse de vivre une telle souffrance. - Mais je ne sais pas quoi te dire. Je ne sais plus où j' en suis. .. Tu te rends compte de ce que tu me demandes? - Oui. Répond simplement Manu d' une voix décidée. Une bretelle de la chemise de nuit de Lilly à glissée le long de son épaule, dévoilant un peu plus l' un des magnifiques seins de sa mère. Manu sert les mâchoires, le désir de porter sa bouche sur le mamelon est comme un coup de poing dans le plexus solaire. - Maman, je vais te demander quelque chose pour que tu me prouves que tu n' es pas fermée à ce que je te propose... Lilly admire le visage décidé de son fils. Il est comme le prince charmant qu' elle invoque depuis l' enfance. - Baisse ta chemise de nuit, montre-moi tes seins. C' est au tour de Lilly de ressentir un invisible coup de poing. Une partie d' elle se voit déchirer son vêtement pour exposer enfin ses attributs au regard amoureux de son fils. L' autre voudrait éteindre l' écran, que cette discussion n' ai jamais eu lieu. Leurs regards font déjà l' amour. Lilly fait doucement glisser l' autre bretelle le long de l' épaule auréolée par la lumière de l' écran. Manu sent son sexe prêt à déchirer son pantalon, une montée d' énergie fait bouillir sa cervelle. Elle glisse ses pouces sous le fin tissu pour descendre le vêtement récalcitrant sous les seins, qui soudain, jaillissent ...
    fièrement. Manu pousse un profond soupir. Lilly sourit imperceptiblement. Sentir le regard brûlant de son fils sur ses seins offerts, uniquement voilés d' un zeste de honte, la bouleverse. Elle sent ses tétons durcirent, à lui en faire mal. - Tu es si belle maman! .. Merci. Il s' en veut immédiatement d' avoir prononcé cette phrase. Merci! C' est quoi ce mot, dans un tel moment! L' envie de cogner sa tête sur le mur est difficilement contenue. - Alors mon amour? Voilà ta preuve! Dit Lilly d' une voix sensuelle. La scène irréelle fait frémir manu. - Je voudrais tant être là... Lilly émet un rire merveilleux. - Ca ne tient qu' à toi mon chéri. - Vraiment maman? Manu lui jette un regard insolent. - Alors continue, descends ta chemise et montre-moi ton plus grand secret. Lilly repense à sa culotte tachée de sperme. - Mon chérie, pour ce soir, n' est-ce pas suffisant? - Tu vois? Ce n' est pas clair en toi! - Ce n' est pas ça, mais tout va trop vite! Laisse-moi un peu de temps, s' il te plaît. Implore Lilly avec un regard de biche. Manu ne peut détacher son regard des seins si longtemps désirés. - Pardon Maman. Je suis si heureux... - Moi aussi mon amour, c' est si fort... .. Je vais aller dormir, d' accord? Manu photographie mentalement le sublime tableau que lui offre sa mère. - Oui maman. .. Je t' aime. - Je t' aime Manu. Lilly embrasse le bout de ses doigts avant d' envoyer ce baiser dans un souffle en direction de son fils. L' écran s' éteint sur le regard rêveur de Manu.
«123»