1. Vacances en chambre d'hôte. (22)


    datte: 09/02/2018, Catégories: Erotique, Auteur: quidam77, Source: Xstory

    le regarda en souriant, puis de sa main elle essuya une hypothétique larme. Il l'imita en riant. Marc s'occupa ensuite en rangeant la chambre de Jessica et Vincent, il découvrit qu'elle avait oublié une petite culotte sur une des chaises. Elle était bien en vue il était certain que cela n'était pas un véritable oublie. Puis il se dirigea vers le lit pour changer les draps, mais en enlevant la couette, il trouva une petite enveloppe. - Petit souvenir intime et maculé de mon odeur. Au verso de la carte, ce petit mot indiqué clairement ce qu'il avait déjà déduit, la culotte n'avait pas été oubliée. Au recto, un numéro de portable. Cela faisait maintenant plus de trois heures qu'ils étaient partis, Marc avait longtemps hésité à envoyer un texto à Jessica, mais finalement trouva plus sage d'attendre le lundi. Les nouveaux hôtes n'allaient pas tarder à arriver, il les attendait patiemment assis derrière son bureau à regarder son ordinateur. Le contenu du répertoire « PPUP » s'affichait sur un Diaporama rafraichi toutes les vingt secondes. Il regardait les photos en repensant à ce fameux séjour, mais aussi à Vincent, il avait vu dans son œil de petites étoiles d'excitation quand il était tous les deux. Vincent le provoquait sur son épouse, on aurait dit qu'il l'allumait en lui laissant sous-entendre qu'il pourrait lui offrir son épouse. Bien entendu, il savait que Vincent s'amusait à le « corrompre », un jeu bien innocent où il ne risquait pas ...
    grand-chose. Il avait déjà prévu de leur proposer de revenir, mais c'était surtout pour s'amuser à nouveau avec Jessica en cachette de son mari, mais là, après cette conversation, il avait une tout autre ambition ; guider Vincent vers la joie du Candaulisme. Trois heures de route, ils étaient presque chez eux, Vincent repensait à sa conversation de ce matin avec Marc, il l'avait un peu chauffé en lui parlant de Jessica - et le vieux avait l'air d'être tout excité de ce que je lui disais sur elle . pensait-il en conduisant. Il devait admettre que cette conversation l'avait, lui aussi, émoustillé. Bien entendu, il ne pensait pas un mot de ce qu'il disait et n'aurait nullement voulu la mettre dans les mains de ce vieux. - Il n'aurait pas su quoi en faire. Cette pensée le fit sourire. - A quoi penses-tu ? Demanda Jessica en le voyant sourire. - Rien, rien, je me disais que le vieux nous avait invités. - Le vieux ? - Oui, le propriétaire des chambres d'hôte il m'a dit que si nous y retournions une semaine, il nous ferait moitié prix. - Chouette, c'est une bonne affaire. Dit-elle ravie de cette proposition. - Enfin, je pense, cela te plairait. - Oui, pourquoi pas, je n'ai pas vu grand-chose. Un petit sourire illumina une nouvelle fois son visage en pensant que ce serait une nouvelle occasion de faire saliver le vieux. Jessica aussi souriait, mais pour une toute autre raison. Enfin finalement peut-être que leurs pensées allaient se rejoindre.
«12»