1. Ma Tante et Moi 8 1ere partie


    datte: 09/02/2018, Catégories: Tabou, Auteur: Jerinak, Source: xHamster

    mais elle me dit qu’elle préférerai qu’on y aille tous ensemble. Avec Sophie qui me pompe toujours, je n’arrive pas trop à réfléchir. Je lui dis de me laisser 10 min pour me préparer et que d’ici là Sophie sera surement revenue. Elle accepte et quitte enfin la pièce. Sophie sort alors sa tête du drap et me fait un grand sourire complice. Je réponds à son sourire et je sors du lit. Elle n’a pas bougé, elle est donc à quatre pattes sous le drap. Je me place derrière elle, je place mon oreiller devant elle et la bloque sous les draps. Je soulève juste le drap derrière elle pour découvrir son cul. J’ai tellement envie de baiser que j’enfile directement ma bite dans son cul. Elle étouffe ses cris dans l’oreiller. Je regarde l’heure et il ne me reste que sept min pour la baiser et m’habiller (enfin enfiler mon maillot et un T-shirt). Je la bourre donc à fond et sans retenu. Je m’agrippe à ses magnifiques hanches et la fourre à fond. Je la sens qui vibre sous mes coups de bites. Je la bourre ainsi depuis cinq minutes mais je n’arrive pas encore à jouir. Je lui dis et je sens alors sa main saisir la base de ma bite. Puis elle me malaxe les couilles pendants que je la fourre encore plus fort. Finalement je jouis dans son cul. Elle sort de sous le drap et se relève, j’enfile directement mon maillot et le T-shirt le plus long que j’ai pour cacher ma bite qui est encore dure et ma tante entre déjà pour me demander si je suis prêt. Elle est surprise de trouver Sophie ici qui est en ...
    nuisette. Sophie répond qu’elle était partie à la douche et qu’elle avait oublié de prendre son maillot et qu’en passant devant ma chambre elle m’avait vu. Elle part de suite mettre son maillot avant de recevoir d’autres questions de sa belle sœur. Avec la vitesse à laquelle j’ai enculé Sophie, j’étais encore tout essoufflé. Ma tante me le fit remarquer. Je lui dis que j’étais passé par la fenêtre pour éviter de faire tout le tour de la villa pour aller chercher mon maillot de bain et que l’escalade m’avait donné chaud. Même si elle ne sembla pas hyper convaincue, elle ne posa pas plus de question. Nous sommes donc partie à la plage. Une fois sur place, mon oncle fit remarquer à Sophie qu’elle avait un truc blanc au niveau des fesses sur le maillot (lui aussi mate son cul ! En même temps il est bien mieux que celui de sa femme). Ma tante lui confirma. Sophie paru assez gênée et se jeta rapidement à l’eau pour que cela ne soit pas plus visible. Evidement, avec l’eau mon sperme parti facilement. Ma tante se demande ce que ça pouvait être. Je lui ai dit que Sophie avait du s’assoir sur un rocher humide et qu’en séchant, son maillot été plein de sel. Sophie me regarde alors, visiblement soulagée par ma sortie. Quelques jours plus tard, nous étions sur une nouvelle plage. Adorant la plongée en apnée, j’étais parti « explorer » les roches qui étaient plus loin au large. Il y avait pas mal de petites grottes aquatiques où l’on pouvait se tenir à quatre pattes et avoir la tête hors de ...
«1...345...»