1. A la découverte du plaisir (3)


    datte: 09/02/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: emilie56, Source: Xstory

    Le lendemain, je reçois un sms vers 11h : « Bonjour Chère voisine, merci de porter la même tenue qu’hier soir pour aujourd’hui. A toute à l’heure » Sans me poser de questions, je décide donc de remettre ma jupe en jean et mes bas. Pour faire plaisir à Jacques, je décide de mettre un shorty noir tout en dentelle qui est ce que j’ai de plus sexy dans ma garde-robe en terme de lingerie. J’y ajoute le soutien-gorge noir assorti et un haut blanc un peu transparent pour qu’il puisse voir que je porte un joli soutien-gorge. Je mets également mes ballerines noires comme demandé. J’ai 10 minutes d’avance au rendez-vous tant je suis impatiente. Je laisse Jacques prendre les devants et m’offrir un expresso. Un silence pesant s’installe avant qu’il ne décide de le rompre : « - Bien Emilie, cette tenue vous va à ravir. - Merci - Vous avez bien mis la même tenue qu’hier ? - Oui - Montrez-moi cela (en regardant mes cuisses) » Je remonte donc légèrement ma jupe jusqu’à ce qu’il puisse voir que j’ai des bas. « Très bien. Vous avez fait un excellent choix en choisissant cette marque avec une jolie jarretière en dentelle. - Merci - Cela veut donc dire que vous souhaitez jouer avec moi ? - Euh Oui. - Et vous savez quels genres de jeux j’apprécie ? - Non pas vraiment. - Je vais vous expliquer alors. Je vous propose des jeux et situations érotiques qui me plaisent et qui j’espère vous plairont également. Je ne pratique rien de crade ou violent ni des situations bien hards mais je souhaite juste ...
    que vous m’obéissiez et que vous fassiez tout ce que je vous demande. Bien sûr, après chaque nouveauté, nous discuterons ensemble de votre ressenti et vous me direz si cela vous a plu et si vous voulez le refaire, aller plus loin ou arrêter là. Vous comprenez ? - Je crois. En clair, vous aimeriez m’imposer des situations que je n’ai pas le droit de refuser sur le moment mais si cela a été trop loin, j’ai le droit d’arrêter. - Oui, cela vous convient-il ? - C’est-à-dire que je ne sais pas vraiment ce que vous souhaitez faire. Vous pouvez me donner des exemples ? - Non très chère, la surprise fait partie intégrante du jeu. Si vous savez à quoi vous attendre, cela n’a plus d’intérêt. Sachez seulement que cela sera très progressif. - D’accord. Essayons. - Bien. Mettez-vous debout alors et relevez votre jupe s’il vous plait. (Je m’exécute). Jolie culotte tout en dentelle, vous savez ce qui plaît aux hommes. Tournez-vous. Dommage que ce ne soit pas un string. - Je n’ai pas de string très sexy - Comment cela ? - J’ai 4 ou 5 strings mais seulement des très simples sans dentelle que je portais sous mes jupes moulantes pour aller au travail. - D’accord, nous remédierons à cela. Maintenant baissez lentement votre culotte pour l’enlever. - Donnez-la moi ! » Je lui tends, il la déplie, la regarde puis la sens. « -Et bien Emilie, vous me paraissez bien excitée si j’en juge par l’humidité de votre culotte ! » Je suis forcément rouge de honte par rapport à sa remarque mais il a raison, je suis ...
«123»