1. A la découverte du plaisir (3)


    datte: 09/02/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: emilie56, Source: Xstory

    excitée comme je ne l’ai jamais été et n’en peut plus d’attendre. Suite à l’observation de ma culotte, il me demande de me rapprocher pour voir de plus près mon sexe. Il voit rapidement que je ne m’épile pas le sexe de manière assidue. Je lui explique ainsi que j’ai toujours gardé un triangle de poils pubiens même si j’épile les côtés ou enlève de l’épaisseur. Je ne sais pas vraiment si ma réponse lui convient. Il me fait ensuite retourner et regarde la raie de mes fesses pour voir que là aussi j’ai quelques poils que je n’ai jamais pensé à épiler. Suite à cette auscultation poussée, il me demande de rebaisser ma jupe puis de l’attendre ici quelques minutes alors qu’il repart avec ma culotte dans les mains. Cette attente m’intrigue : que va-t-il se passer ensuite ? Il revient 3 minutes après dans la cuisine avec un papier. « -Voici la liste des courses à faire. Je veux que vous reveniez avec la totalité des articles. J’ai bien dit tous les articles et dans les bonnes quantités ! C’est bien compris ? - Euh oui. Mais je dois y aller maintenant ? - Oui bien sûr. Ne traînez pas. Voici ma carte bancaire. » Je suis scotchée par sa demande étonnante et tellement peu sexuelle. Je m’attendais à ce qu’il me baise sur la table de la cuisine sans me demander mon avis mais lui me demande simplement d’aller faire les courses. Bien obligée, je vais donc au supermarché. En sortant de chez lui, je sens l’air s’engouffrer sous ma jupe et me rappelle que je suis dehors sans culotte, encore une ...
    nouveauté pour moi. Je me dis que je perds la tête en obéissant ainsi à Jacques mais je me sens aussi rajeunir comme au temps de mes premiers émois d’adolescente. Je vais dans un grand supermarché à 5kms de chez nous. Là, j’achète ce qui est marqué sur la liste c‘est à dire essentiellement des aliments et quelques produits ménagers. Les derniers produits sont plus spéciaux et je comprends tout de suite qu’ils me sont destinés. Ainsi, j’achète comme demandé, une boite de 24 préservatifs, un tube de lubrifiant, 2 paires de bas couleur chair et 3 paires de bas couleur noir ainsi que deux strings : un noir et un blanc (les plus sexy du rayon comme exigé). Après avoir affronté le regard de la caissière qui a dû me prendre pour la pire des salopes, je rentre chez mon voisin rapidement en ayant hâte de découvrir ce qu’il m’aura concocté. A mon arrivée, il me demande de ranger les affaires puis contrôle les achats « spéciaux ». Cela lui convient tout à fait. Puis, il me demande à nouveau de relever ma jupe pour vérifier que je suis bien nue dessous et que je n’ai pas profité du supermarché pour racheter et remettre une culotte. Alors que j’attends la suite, Jacques me demande de rebaisser ma jupe puis de partir me laissant une nouvelle fois sur ma faim mais sans ma culotte. Nous nous fixons rendez-vous pour le lendemain matin, jour des enfants oblige. En rentrant chez moi, je me rechange pour mettre un jean afin de ne pas éveiller des soupçons à mon mari. Comme la dernière fois, j’en ...