1. Monsieur Arnaud


    datte: 09/02/2018, Catégories: fh, ff, ffh, fbi, hplusag, fplusag, extracon, sauna, froid, vengeance, dispute, massage, Oral, 69, pénétratio, couple+f, extraconj, Auteur: François G.,

    indifférent. Je fis le choix de laisser venir sans réagir. — Eh bien je t’écoute. Elle a couché avec lui, c’est ça que tu veux me dire ?— Mon pauvre. Tu connais bien mal ta femme et surtout tu la considères bien mal. Elle a bien raison de s’amuser car tu n’es vraiment pas marrant.— Bon, ok, je suis pas marrant et après ? Ce n’est pas ton problème.— Tu te calmes, ok. Sinon je raccroche et j’appelle Carole.— Et Michel ton mari ? Tu veux que je l’appelle, moi aussi ? Je tentai de me rebeller, mais la réplique me cloua sur place. — Pas la peine, il est au courant.— Quoi ? Tu l’as mis au courant.— Oui, je lui ai dit que pendant la fête, tu m’avais fait un peu boire et que tu m’avais pelotée. Je lui ai dit que Carole nous avait aperçus et que c’est pour ça qu’elle était partie avec Jean-Pierre et Alain.— Et et il t’a cru ?— Bien sûr. D’ailleurs, il m’a même dit qu’il ne voulait plus te voir et que s’il te rencontrait en dehors de la présence de Carole, il te casserait la gueule. Il m’a dit aussi que Carole devait avoir besoin de beaucoup d’amitié après ce que tu lui as fait.— Mais tu es vraiment dégueulasse.— Pas plus que toi. Mais si tu te montres « à l’écoute » pendant que Carole sera ici, je ne dirai rien. Par contre, je veillerai à deux choses.— Lesquelles ?— Qu’elle garde un très bon souvenir de son remplacement et qu’elle reste ta chère et tendre épouse.— C’est gentil. Merci.— Ne me remercie pas trop vite. Tu ne sais pas ce que j’entends par garder un bon souvenir. Dans ma ...
    tête, les pires images de Carole se mirent à défiler. — Écoute Yvette, je te demande pardon.— Trop tard, mon ami. Maintenant je commence mes récits du « très bon souvenir ». D’accord ?—— D’accord ?— D’accord.— Nous avons passé une excellente soirée tous les cinq. D’entrée, Carole s’est sentie bien. Daniel est un ancien de l’IUT, ils ont beaucoup parlé tous les deux. Quant à Anne, l’épouse de Daniel, elle l’a beaucoup appréciée, elle aussi. Elle aime beaucoup parler, échanger des idées. Carole lui a parlé de Jean-Pierre avec qui elle aimait bien discuter.—— Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.— Ah ? C’est tout. Et elle a parlé de moi ?— J’attendais ta question. Tu es vraiment un bel égoïste. Moi, moi et encore moi. Eh bien elle en a parlé, mais pas spontanément si tu veux savoir.— C’est-à-dire ?— C’est Anne qui lui a demandé ce que tu faisais. Elle t’a décrit comme un bosseur, sérieux. Elle a aussi dit qu’elle avait hâte que tu aies fini tes stages pour que tu te consacres un peu plus à elle.— Oui je sais. Je fais ce que je peux.— C’est ton problème. Et c’est tout ce qu’elle a dit ?— Oui, presque.— Presque ?— Elle a aussi dit qu’elle voulait profiter de cette période pour prendre un peu de recul. Je restais silencieux, inquiet de cette dernière phrase, surpris parce que je pensais qu’on était repartis dans la bonne direction. Yvette reprit : — Bon, eh bien ce sera tout pour ce soir, ce coup-ci. Bonne fin de soirée. Ah, au fait, ne l’attends pas pour le week-end prochain. Elle est ...
«1234...8»