1. La fille de mes meilleurs amis


    datte: 11/02/2018, Catégories: Masturbation, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: Godot13,

    Pendant les vacances d'été, il était de tradition que je reçoive durant une ou deux semaines les deux enfants de mes meilleurs amis. En effet, depuis le collège nous étions très amis tous les trois. Arrivé au lycée, ils se sont tous deux mis en couple et ne se sont plus quitté depuis, enchaînant mariage et vie de famille avec leur deux enfants, une fille et un garçon qui avaient respectivement aujourd'hui 19 et 17 ans tandis que moi j'étais divorcé depuis quelques mois et j'avais la cinquantaine. Étant resté très proche avec eux, ils avaient décidé de me nommer parrain de leur deux enfants et je prenais ce rôle très au sérieux. J'étais en effet le parrain cool qui ne leur refusé rien, qui leur offrait des cadeaux à chacune de leur visite, et qui avait une jolie villa avec piscine, mais revenons au événement de cet été. Je fus tout d'abord surpris de ne voir que Laura, elle m'expliqua que son frère nous rejoindrait que la semaine prochaine. Je fus ensuite surpris de voir que le comportement de Laura avait changé depuis la dernière fois que je l'avais vu. Elle était très irritable, passait la plupart de son temps collé sur son téléphone mais surtout elle avait pris l'habitude de se promener topless. Même si elle avait une très belle poitrine, j'étais très gêné de la voir ainsi et je lui fis remarqué. Laura : Et tu vas faire quoi ? Me punir ? Moi : Si tu m'en laisse pas le choix, je le ferais. Laura : Ok, chiche ! Elle enleva alors le bas de son maillot et se retrouva ...
    totalement nue devant moi. Laura : Si tu veux me donner une fessé, mes fesses sont prêtes comme tu peux le voir. Étant interloqué par sa réponse, je ne trouva rien à lui répondre. Ainsi, elle en profita pour filer vers la piscine en tenue d'Eve me laissant tout seul au milieu du salon. Durant le soir, je me leva en pleine nuit pour aller boire un verre d'eau. En sortant de ma chambre, j'entendis des bruits venant du salon. J'eus alors la surprise de voir Laura entrain de regarder un film pornographique. Elle avait les jambes légèrement ouvertes. Son abricot était légèrement duveté et bien luisant. Elle posa une main sur sa fente. Un doigt écarta ses lèvres et elle commença à se toucher. Je sentais mon cœur battre dans mon sexe tellement je bandais devant ce spectacle. Sans m'en rendre compte, je pris en main mon sexe et commença à me branler. Son mouvement s'accéléra, pénétrant plus profondément dans son intimité ruisselante, ses doigts franchirent l'entrée serrée de son jeune sexe, augmentant à chaque geste son excitation. Au bout d'un instant tout son corps se crispa puis elle se détendit dans un profond soupir. Totalement vidée de son énergie, elle glissa doucement dans le sommeil sans même s'apercevoir que j'avais assisté à la scène. D'ailleurs, j'eus du mal à trouver le sommeil tant j'étais à la fois excité par ce que je venais de voir et extrêmement troublé d'avoir pris du plaisir à voir cette fille que j'ai vu naître se masturber. Le lendemain matin, je me levais et allais ...
«1234»