1. Le gîte naturisme, 7 ème chapitre. Des voyeurs se rincent l'oeil et ça les excitent.


    datte: 11/02/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Mlkjhg39, Source: Hds

    Ils passent à l’acte sans se soucier des voyeurs Les aventures d’Anne et Patrick racontées par les deux protagonistes. LE GITE NATURISTE Chapitre 7 Anne. Cela fait maintenant 3 jours que j’ai fait la connaissance de Patrick et je ne pense qu’à vivre à nouveau avec lui ces moments de plaisir torride. Mais je n’ai pas pu de toute cette journée m’isoler avec lui, Pierre était toujours dans les alentours. J’ai suggéré à Patrick de m’inviter à aller faire les magasins, sachant que Pierre déteste ça. Il a tout de suite sauté sur l’occasion et nous propose : - Demain, je dois aller faire des courses à Lyon, à l’origine, je n’avais prévu qu’un séjour de 48h pour découvrir la vie de naturiste et je dois dire que ça me plait au-delà de mes espérances malgré l’appréhension du néophyte. Il faut que je fasse quelques achats indispensables, vous m’accompagnez ? - Pas pour moi, répond Pierre, moins longtemps je suis dans ces magasins, mieux je me porte, et toi Anne ? - Tu seras toujours le même, avec toi il ne faut jamais rien acheter mais tu es le premier qui se plaint quand il manque quelque chose ! Si tu veux bien, je vais profiter de la proposition de Patrick. - Fais comme tu veux, je préfère retourner à la pêche, j’ai bien amorcé mon coin hier et ça devrait mordre aujourd’hui. Nous prenons la route et je lui suggère: - Tu te souviens de ce que je t’avais demandé ? Je fantasme sur les hommes en string, peut-être par contraste de voir tout le monde le sexe à l’air au gîte. Je connais ...
    un sex-shop à Lyon, si tu es d’accord, on y fera un tour après nos emplettes. -Pourquoi-pas ! J’essaierai de trouver pour toi une petite robe sexy. - Je voudrais qu’elle soit estivale, moulante, courte et décolletée. Tu pourras me conseiller. Une heure après, nos courses faites, nous nous garons à proximité du magasin, il est situé dans une petite rue avec une vitrine disons assez neutre quand on sait ce qui est proposé à l’intérieur. Nous entrons main dans la main. Le magasin est sombre, petit. Au comptoir se trouve un homme jeune et dans les rayons je vois un homme assez âgé qui feuillette des revues. Nous explorons les rayons, je viens de repérer ce que je cherche, un string homme tout noir et je suis impatiente de voir Patrick le passer. Pour moi, j’ai choisi 3 robes, une première en lycra très moulante avec un décolleté en v et dans le dos, laissant dénudé ma chute de rein.... La seconde est en tissu, très courte avec un décolleté en rond préformée sur le devant pour les seins exposant la poitrine jusqu’aux aréoles, interdit de lever les bras sinon La troisième (celle que je préfère) est encore plus courte et moulante dans un tissu léger un peu transparent, des bretelles permettent à chaque pan de tissu de découvrir un décolleté faramineux et avec deux fentes sur les cotés montrant le fil du string à chaque pas. Je prends les articles et l’accompagne dans la cabine d’essayage. On y entre, on laisse le rideau ouvert. Il retire son pantacourt et son slip, je présente le ...
«1234»