1. A son service


    datte: 12/02/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: Orenbarre, Source: Hds

    L'histoire de Sylvain : soumis. Ma vie et ma sexualité ont pris depuis quelques années un tour étrange. Peu gâté par la nature : petit, maigre, pas très beau, j'ajoute à ce sombre tableau un sexe ridicule d'une douzaine de centimètres en érection. Autant dire qu'à l'époque du début de ce récit, je n'avais eu, à vingt quatre ans, aucune aventure sérieuse avec une fille ! Les deux seules que j'avais réussi à ramener dans ma chambre ne continuèrent pas leur relation avec moi J'ai toujours été lucide sur ma personne et ai toujours compris que ce serait pour moi plus difficile que la majorité des gens pour accéder au bonheur de la vie de couple. C'est donc à vingt quatre ans que j'ai fait la connaissance de Cindy, ma voisine de palier du nouvel appartement que je venais de louer. Dès que je l'ai vu je suis tombé amoureux d'elle ! Grande, brune les yeux verts, elle a une classe naturelle et un charme hors norme. Au début je n'osais l'aborder, trop intimidé et pensant bien entendu qu'elle était inaccessible pour moi. Je l'épiais cependant, lui connaissant quelques amants de passage, j'appris qu'elle travaillait à quelques pas de là dans un magasin de fringues de luxe. Je fis sa connaissance un beau jour en me proposant de l'aider à décharger quelques courses de sa voiture vers son appartement. Elle avait une façon de me parler et de me regarder un peu hautaine, comme si je n'avais que peu de valeur à ses yeux Etrangement cela ajouta à mon attirance pour elle ! Elle me remercia du ...
    bout des lèvres du service que je venais de lui rendre. Ce soir là je me suis branlé en pensant à elle Les jours qui suivirent j'ai continué à l'épier, guettant le moment opportun pour lui venir en aide Cela devint une habitude que je l'aide à décharger sa voiture où que je lui rendre différents services comme changer une ampoule grillée, aller chercher son linge au pressing, tondre la pelouse de son petit carré de jardin Bref une foule de petites choses qui faisaient que je la côtoyais de plus en plus. Elle semblait apprécier l'aide que je lui apportais et discutait un peu avec moi de la pluie et du beau temps Je tombais alors éperdument amoureux d'elle, d'une façon intense et exclusive, je ne vivais que pour les petits moments que je passais avec elle. A mon avis elle s'aperçue bien vite de mon amour mais elle ne fit rien pour me faire comprendre que je n'avais aucune chance, au contraire elle me demandais de plus en plus souvent des services Je ne savais plus trop quoi penser, je n'osais me faire des idées mais d'un autre côté j'avais envie de lui déclarer ma flamme. Elle fini par me confier un double de la clé de son appart pour que je puisse y faire le ménage quand elle n'était pas là. Elle ne me proposa même pas de me payer pour se service mais j'acceptais volontiers Entrer ainsi dans l'intimité de Cindy était pour moi un bonheur intense et je m'appliquais à ne pas la décevoir en tenant d'une main de maître la propreté de la maison de ma voisine. J'adorais par-dessus tout ...
«1234»