1. Piano et Saxo


    datte: 12/02/2018, Catégories: fh, ff, hplusag, hagé, amour, cérébral, Voyeur / Exhib / Nudisme, rasage, Oral, Oral, pénétratio, fdanus, Auteur: Domibec,

    et allons parler quelque part Elle se sert un grand verre deCoca et il prend une canette de bière. Et ils vont s’asseoir dans une balancelle, à l’ombre d’un parasol, sur la terrasse. Il ne peut s’empêcher de la regarder : une belle jeune fille, aussi grande que lui, fine, le teint mat, les yeux noirs, de longs cheveux, noirs également. Elle est vêtue d’une petite robe légère dont le décolleté laisse apercevoir le haut de ses deux seins et qui lui arrive à mi-cuisses. De longues jambes. — Comment vous appelez-vous ?— Ludivine. Mais vous pouvez me dire « tu ».— OK. Mais toi aussi tu me dis « tu ». Moi, c’est Alexandre mais on m’appelle Alex. Et tu es qui ?— Je suis une grande amie de Coralie, la fille de— Oui, je connais bien Coralie. Je l’ai presque vue naître ! Vous avez 24 ans, comme elle ?— Oui ! Et v et toi ? Tu es de la famille ?— Non. Comment te dire ? Je suis un ex-amant de la maman de Coralie.— Ah ?— Mais je te rassure : on avait 15 ans tous les deux Ça fait donc presque 40 ans.— Vous avez 55 ans ? Vous les faites pas !— Merci, flatteuse Ça a duré un petit temps, notre relation. Deux-trois mois, je crois C’était plus qu’un simple flirt, si tu vois ce que je veux dire Elle a été la première fille avec qui j’ai couché. Et j’en garde un merveilleux souvenir Mais je sais que ce n’est pas réciproque. Comme tous les garçons de cet âge, j’avais surtout hâte d’avoir mon propre plaisir sans trop m’occuper du sien Il rit, mais il cache derrière ce rire une certaine nostalgie. — ...
    Et tu es resté en lien avec elle depuis ?— Ah non ! Pas du tout. On s’est perdu de vue. On a fait nos études chacun de notre côté, elle à Grenoble, moi à Bordeaux. Et à la fin de mes études, je suis devenu très ami avec un garçon. Une vraie amitié et on ne s’est pas perdu de vue. Et un jour, il m’a annoncé qu’il était amoureux. Et il m’a invité à son mariage. C’était il y a 25 ans. Et un an après est né un charmant bébé, une fille qu’ils ont appelée Coralie.— C’est pas vrai ? C’est vraiment marrant. Le monde est petit Ils rient ensemble. Justement, les parents de Coralie, les héros du jour, passent par là — Salut, les artistes. Bravo ! C’était très beau tout à l’heure. Très prenant. À croire que vous aviez répété pendant des semaines avant Pourtant, vous ne vous connaissiez pas ?— Merci. Non, on ne se connaissait pas. Mais nous sommes en train de faire connaissance.— Pour jouer comme cela, il faut une sacrée complicité, non ?— Ben oui, sans doute ! On s’est trouvé.— C’est une musique que vous connaissiez ? Ludivine et Alex rient ensemble. — Pas du tout ! Improvisation pure !— Eh bien, bravo ! Vous vous êtes retrouvés sur la même longueur d’onde !— Oui. Peut-être avions nous les mêmes pensées, nous faisions nous le même film Quoique j’en doute !— Ah bon ? Et quel était ce film que tu te faisais en jouant, Alex ?— Ah ça ! Je ne peux te le dire C’est un secret. Que je peux éventuellement partager avec Ludivine, ma complice du moment. Si elle me le demande— Eh bien alors, je te ...
«1234...16»