1. États d'âme et trahison


    datte: 12/02/2018, Catégories: vengeance, nonéro, historique, aventure, historiqu, amourcach, Auteur: Pierre Siorac, Source: Revebebe

    Résumé des épisodes précédents :«Tous pour une »Au cours d’un bal organisé par Mazarin afin de rallier à lui les seigneurs de province contre les nobles frondeurs, Aramis parvient à enlever la femme de l’un d’eux qui lui a juré son amour quelques années auparavant«D’Artagnan part en mission »Tandis qu’Athos, Porthos et Aramis cherchent le meilleur moyen de prendre la fuite, Mazarin a demandé à d’Artagnan de retrouver les fugitifs, et à Rochefort de surveiller d’Artagnan. «Caprices de femmes » La duchesse de Longueville demande la tête d’Aramis à Rochefort ; Augustine pleure dans les bras de d’Artagnan, et Caroline exige un massage particulier. __________________________ Les Machiavel en robe de chambre – tout comme les romanciers – pèchent toujours par excès de subtilité. Ils montent sans cesse des intrigues complexes, et se croient d’une intelligence supérieure parce qu’ils mettent un point d’honneur à brouiller les pistes. Pour organiser cette fuite, on aurait pu imaginer des choses totalement folles et rocambolesques : partir en carrosse vers le nord, bifurquer à l’ouest en ne gardant que les chevaux, se cacher dans des auberges perdues, tenter une fois de plus d’embarquer pour l’Angleterre (mais en passant par la Hollande cette fois) ; mais c’était là finalement prendre plus de risques que nécessaire. On cherchait quatre fugitifs D’Artagnan aurait vite compris que nos deux amoureux avaient reçu le secours de deux amis fidèles. Et ses soupçons se porteraient d’emblée ...
    sur Athos et sur Porthos. Saint-Germain n’était pas loin de Paris ; c’était donc là qu’il commencerait ses recherches. Il trouverait vide la propriété d’Athos qui, comme toutes les propriétés ayant servi de refuge, ne manquerait pas de laisser à son œil exercé et à son esprit de déduction des indices précieux qui le mèneraient à coup sûr sur la piste des fuyards. À cette heure, en outre, on savait très bien que toutes les routes de France grouillaient d’espions et de soldats au service du Mazarin. L’entreprise était donc plus que risquée : elle était quasiment condamnée à l’échec. Sauf à disparaître Le plan était donc d’une simplicité absolue. Athos resterait à Saint-Germain et accueillerait d’Artagnan. Le désordre des lieux n’aurait donc rien de suspect D’Artagnan avait quitté Athos ivrogne ; il retrouverait cet ivrogne qui saurait lui parler du bon vieux temps et du regret d’avoir tant vieilli, d’être incapable aujourd’hui de la moindre folie. Si d’Artagnan se décidait quand même à se rendre chez Porthos, il l’y trouverait également, trônant dans son château, terrorisant ses serviteurs, et bêlant comme un agneau devant sa femme. Il visiterait son immense domaine, et cela prendrait plusieurs jours Pendant ce temps, Caroline et Aramis seraient là où personne ne les chercherait : chez le père Acquaviva, ancien camarade d’études du chevalier, à deux pas du Louvre. Ils vivraient quelques semaines en reclus, auraient tout le temps nécessaire pour faire l’amour et, la politique ...
«1234»