1. mon collègue suite


    datte: 12/02/2018, Catégories: Gay, Masturbation, Auteur: vampirello, Source: xHamster

    (en fait elle faisait 21 je l'ai mesurer par la suite). Ma bite dans mon jean me faisait mal je bandais dur me voyant ne bougeant pas il continuait à branler cette colonne de chair Voyant se spectacle je me précipite vers lui pour prendre sa queue et la prendre en bouche, mon rêve se réalisant. Il me saisit la main et m'arrête de suite, il dit d'un ton mauvais - Touches pas je suis pas un PD. - Si tu veux branles toi en me regardant, mais touche pas ma bite. - je luis réponds &#034ok ok pas de problème excuse moi. Je prends une chaise et m'assois près de lui. - je peux me branler à côté de toi comme cela on verra nos deux bites en même temps. - si tu veux mais ne touches pas. Je me mets près de lui sort mon attirail, ma bite est courte mais grosse de couleur brune elle plait beaucoup quand je me la fais sucer, ou bien quand je la pénètre dans un cul. Je sors donc ma queue elle est raide, je suis excité de voir à côte se monstre de bite. Et nous voilà à nous branler tous les deux, côte à côte, ma queue à côté de la sienne paraît petite je profite du moment. Mais je m'aperçois qu'il mate bien ma queue, j'insiste sur mon gland qui perle et avec mon doigt je badigeonne toute la surface de mon gros gland. je me caresse les couilles en regardant sa bite. Je passe ma langue sur mes lèvres langoureusement. Il me regarde d'un coup je sens monter en moi mon jus je n'ai pas le temps de me lever que toute ma liqueur se déversent avec quatre jets puissant sur ma chemise j'en mets ...
    partout. Voyant mon jus couler, mon collègue pris par l'excitation se lève d'un coup sa grosse banane à la main ses couilles pendantes deviennent dures et grosses dans un cris Il largue une salve de sperme qui vient s'écraser sur le miroir et au delà de la table. Je n'ai jamais vu cela. Son gland est devenu violet. Sa grosse bite à des spasmes, sans me démonter la bite encore à la main je lèche le miroir et englouti son sperme qui est soi dit en passant sucré. Il me regarde et rigole. Il me dit putain qu'est-ce j'ai joui surtout, c'est bizarre quand j'ai vu ta bite larguer ton jus ça ma excité, à part ma queue j'en ai jamais vu une de si prés. - Je vois que tu aimes le foutre - Euh oui tu m'as excité j'ai jamais vu une aussi grosse bites les nanas doivent se régaler. - Bof me dit-il j'ai baisé qu'une fois et s'était ma cousine elle plus vielle que moi, ça s'est passé qu'une fois. - Bon écoute cela va rester entre nous, si tu veux tous les midi on vient de bonne et recommence. - ok me dit-il. j'étais excité de voir sa grosse bite j'étais frustré, j'aurai aimé la sucer mais c'est mieux que rien. Le lendemain à la même heure, même scène, mon collègue la bite à la main devant le miroir, il se la branle mais là il a baissé son pantalon assis le cul nu sur le siège, il a les cuisse poilues et musclé il est pas mal. - Je prends une chaise et m'installe tout à côté, je fais en sorte que ma jambe touche sa jambe, je me mets à sa gauche, je défais mon jean baisse mon pantalon, je fais mine de ...