1. mon collègue suite


    datte: 12/02/2018, Catégories: Gay, Masturbation, Auteur: vampirello, Source: xHamster

    prendre un objet sur la table et lui montre mon cul. Je me rassois, il branle toujours sa grosse bite, elle est énorme, elle me donne envie, je commence à me branler lentement, nous regardons nos deux queues dans le miroir, sa bite suinte un liquide séminale coule le long de sa tige en faisant un filet très fin. Son gland est gros aussi et bizarre très violet sa bite est blanche et très velues a la base ses couilles énormes sont très poilues, cela fait un contraste avec ses poils noirs. Je suis très excité lui aussi, par moment il regarde ma bite avec un regard différent. - T'as une belle queue. - Merci la tienne est énorme. Je me lance et lui demande, - je peux la toucher. il répond pas mais hoche de la tête en signe qui veut dire oui. Je suis aux anges d'un coup j'att**** sa queue mes doigts ne font pas le tour il faut trois mains côte à côte pour toute la longueur, je lui soupèse ses couilles elles sont lourdes c'est des gros oeufs de poule. son gland violet est énorme je serre sa queue, il penche la tête en arrière sa lui plait apparemment. Je le masturbe violemment je fais valser ses grosses boules velues. Il aime ça, car bite perle de plus en plus. Je me lance on verra bien me dis-je Je me penche et lui prend le gland dans ma bouche, il ...
    est énorme sa bite est grosse j'ai du mal à le sucer, il regarde étonné, me laisse faire, d'un coup me prend la tête et essaie de m'enfoncer sa matraque au fond de la bouche, peine perdue elle est trop grosse et trop longue. je m'attaque au gland, le lèche tout autour bois le liquide qui s'en échappe. Il grogne il aime çà. il râle de plaisir, d'un coup me retient la tête et je sens monter dans sa grosse veine le sperme. Ca y est il crache son jus des flots de sperme inonde ma bouche je jouis en même temps j'avale tout son sperme jusqu'à la dernière goutte. Je me suis régalé. Il me dit &#034 t'a bien joui ma salope &#034 - oui j'ai adoré. - Tu vois mon gars maintenant tu vas me la sucer tous les jours. Et ce qui se passa pratiquement tous les jours je buvais son sperme, il ne me touchait pas il se contentais de se faire sucer, une fois nous avons essayé enfin qu'in m'encule, ça n'a jamais marché dès que son gland touchait ma rondelle il débandait. Pour changer le faisait jouir sur mon cul, ou bien sur la rondelle il adorait que je m'étale son jus sur mes fesses. Un beau jour il a rencontré un fille, il est parti j'ai su qu'il s'est marié et a eu 2 enfants je pense souvent à sa grosse bite. Et voilà je me suis tapé un collèque monté comme un cheval.
«123»