1. Emilie : directrice et trainée du lycée (11)


    datte: 12/02/2018, Catégories: Partouze, Auteur: Severine45, Source: Xstory

    Suite : Nous nous affalons sur le lit ou au sol, nous reposons un peu, puis, comme illuminé par une idée de génie, Laurent proposa d’aller chercher des boissons fraiches au distributeur, dans le hall d’entrée. Nous acceptons avec plaisir et il se rhabille pour sortir de la chambre. Seule avec mes deux élèves préférés, nous discutons. - Vous nous avez vraiment manqué, Mme Bourgeois, déclare Antoine. - Vous aussi mes chéris J’adorais notre relation Mais le fait que Laurent nous ai surpris lui a permis de m’imposer ce qu’il voulait, y compris de n’avoir que lui comme amant. Je n’avais pas le choix - On sait, répond Florian. Mais pourquoi c’est lui qui est venu nous cherché hier, alors ? - C’était à ma demande En fait je voulais avoir à nouveau des relations avec plusieurs hommes en même temps. Et comme il veut garder le « contrôle », il a décidé qu’il me trouverait quelqu’un lui-même. Quand il m’a proposé de vous revoir, j’étais évidemment ravie ! - C’est cool ! Et on pourra vous revoir après ce soir ? - Sans Laurent, je ne crois pas Mais je vais faire en sorte que ce genre de séance se reproduise régulièrement. J’adore vous avoir les trois en même temps en moi ! - Madame Bourgois, commence timidement Antoine, vous ne le prendrez pas mal si je vous dis un truc ? - Ouh là essaie toujours pour voir - Jamais j’aurais cru qu’une femme normale je veux dire pas une professionnelle puisse être aussi cochonne ! - Cochonne ? Tu trouves réellement que je suis une cochonne ? Tu es sûr que ...
    c’est le mot le plus juste ? - Oui, enfin c’est-à-dire que je ne veux pas vous insulter, non plus. - Salope, lâche d’un coup Florian. C’est « salope » le mot juste. - Tu viens de traiter ta directrice de salope, Florian ? - Exactement, répond-il en s’approchant de moi. Vous vous habillez comme une pute, vous allumez votre entourage, vous montrez vos seins et votre cul à tout le monde, vous baisez avec trois mecs en même temps, dont deux sont des élèves, vous pratiquez l’anal, la double pénétration, vous sucez nos queues comme une affamée, peu importe qu’elle sorte de votre cul ou d’ailleurs, vous avalez notre sperme par gorgée entière ou alors vous vous en faites recouvrir. Vous goutez même à notre pisse et vous aimez ça ! Il prononçait ces mots qui m’excitaient tant en se rapprochant de moi et on se retrouva face à face, c’est lèvres à quelques centimètres des miennes. - Pour moi, c’est la définition même d’une salope D’une magnifique salope. Et sur ces mots il m’embrasse langoureusement. Il caresse mes seins, joue avec mes tétons. Entre mes jambes, je sens une langue jouer avec mon clito : c’est Antoine qui nous a rejoints et qui commence aussi à s’occuper de moi. Les deux garçons sont doux et attentionnés : ils m’embrassent partout, me lèchent, me caressent, me doigtent. C’est jouissif et je me mets rapidement à mouiller. Antoine, affairé entre mes jambes me doigte de sa main droite en jouant avec mon clito de sa main gauche. Il enfonce un, puis deux, trois et enfin quatre ...
«1234...»