1. Les enchères


    datte: 12/02/2018, Catégories: Dans la zone rouge, Auteur: Laure60, Source: Hds

    coûtaient autant en magasin très peu de femmes porteraient des dessous car beaucoup trop chers pour leur bourse. Celui qui a réussi à obtenir mon string le sent puis sans le lâcher le fait sentir à ses voisins, le fond est humide et imprégné de l'odeur de ma mouillure. Je dois encore m'exhiber sur la bord de la scène pour que les mâles puissent bien voir avec qui il peuvent passer une soirée. En passant devant une femme elle me dit: <<et si c'est moi qui remporte l'enchère qu'est que j'y gagne>>. <<la même chose que si c'est un homme>>. Je retourne sur la banquette prendre des poses et les enchères commencent. Au début beaucoup de personnes enchérissent puis au fur et à mesure les abandons se succèdent. A la fin deux participants se disputent mon corps pour une soirée. Finalement l'un des deux capitule. Quand j'entends ce que le gagnant débourse je n'en reviens pas de valoir aussi cher. Je regagne ma "loge" et me rhabille. Alain le gagnant vient me voir, vu l'âge que je lui donne il pourrait être mon père, sans être beau il a un physique passe-partout, je pouvais m'attendre à pire, nous nous accordons pour le jour, le lieu et l'heure de rendez-vous. Nous trinquons avec un verre de champagne et parlons un moment puis il s'en va. André vient me voir. <<plusieurs personnes voudraient que tu t'occupes d'eux moyennant récompense>>. <<je n'ai pas envie que toute la salle me passe dessus, alors c'est non je ne suis pas suicidaire>>. <<ils sont cinq et ne veulent pas grand chose, ...
    soit une fellation pour les uns et pour les autres se soulager dans ton vagin si tu veux je contrôle la situation et tu ne sera pas venue pour rien>>. <<bon fais les entrer un par un mais je n'assure que le service minimum>>. Quand on est une putain on ne se refait pas. Je me déshabille. Le premier qui se présente, un homme bedonnant au front dégarni, veut une fellation, il sort son sexe et à genoux je le masturbe un peu puis je suce, il met du temps avant de se soulager dans ma bouche et je dois m'activer, je recrache dans le lavabo. Ensuite j'ai droit à deux pénétrations consécutives plus ou moins longues allongée sur le canapé. Mon vagin se fait arroser. Le quatrième a droit à une pipe et éjacule rapidement dans ma bouche, je recrache une bonne quantité de sperme dans le lavabo, il n'avait pas du faire la vidange depuis un certain temps. Pour le dernier je me penche en avant, positionné derrière moi il me pénètre en levrette à grands coups de reins, sa queue fait des va-et-vient dans ma chatte dégoulinante du sperme des deux collègues qui l'ont précédé. Il me défonce pendant un moment, l'alcool qu'il a ingurgité ne favorise la chose, je soupire quand enfin son sperme coule dans mon vagin. La seule chose que ces hommes m'ont fait c'est de me tripoter les seins. Je me nettoie dans le lavabo, heureusement j'avais prévu le nécessaire de toilette. Je me rhabille prends ce qu'ils ont posé sur la table et je rejoins André. Sur le chemin du retour il me remercie, la soirée a été une ...
«1...345...»