1. Service clients (22)


    datte: 13/02/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: Kulhwch, Source: Xstory

    de badine ? » « Non, Maître, je me souviens parfaitement ! » « Dans ce cas, soulève ta jupe et mets les mains sur le bureau. Puis tu vas me décrire, dans le détail, tout ce que tu as fait et subi. A chaque erreur tu recevras un coup de badine ! Exécution ! » Elle se dépêche de retrousser sa jupe, dévoilant ses fesses nues, puis se penche en avant pour poser ses mains à plat. Son chemisier s’entrebâille et dévoile ses globes laiteux et pendants. Je ne peux résister au plaisir de déboutonner un peu plus le chemisier et de malaxer ses mamelles quelques instants, puis de pincer les bouts avant de les lâcher pour me lever, la badine posée verticalement derrière mon bureau dans ma main gauche. Je me place à sa droite, une fesse posée sur le bureau, une main à nouveau dans son chemisier pour attraper son sein gauche. « Je t’écoute. Ne me regarde pas, tête droite ! » « Je suis entrée en rampant dans votre bureau, comme vous me l’aviez ordonné. Puis vous m’avez faite coucher sur la table pour me ligoter et me bâillonner » « Schlac ! » « Aïe ! » « Ca, c’est pour ton manque de précision » une marque rouge apparaît sur ses fesses, commençant sur l’une et finissant sur l’autre. Il va falloir qu’elle conserve sa culotte lorsqu’elle se montrera nue devant son mari, sinon il risque du lui demander d’où elle tient cela. « Tu as raté un détail » « Je ne pensais pas . » « Schlac ! » « Aïïïe ! » « Ca t’apprendra à penser et surtout à parler utile ! J’attends ce qui manque » « Je je me suis levé ...
    sur votre ordre à l’entrée de votre bureau et j’ai fermé la porte à clef » « Tu vois, quand tu es stimulée, comme tu te souviens beaucoup mieux. Bon, et après quelques minutes passées sur la table, que s’est-il passé ? » je change de sein en continuant à éprouver l’élasticité de la peau, en l’étirant, en faisant rouler le téton entre mes doigts et en le pinçant doucement Elle réfléchit un peu avant de répondre, pour ne pas subir deux fois la même punition : « vous m’avez retournée sur le dos. Puis vous avez caressé mon visage puis mon cou. Vous avez déboutonné mon chemisier et vous avez frôlé mes seins » « Qu’as tu ressenti à cet instant ? » je lui demande cela tout en lui prodiguant la même caresse « C’était bon j’avais la chair de poule et ça irritait encore plus mes pointes lorsque vous les frôliez. Je commençais à mouiller » avoue-t-elle le regard dans le vague, fixant l’horizon. « Ensuite ? » « Vous m’avez aveuglée avec un foulard. Puis j’ai senti la morsure des pinces sur mes tétons et ça m’a fait l’impression d’une petite décharge électrique. Surtout qu’après vous avez accentué la pression des mâchoires et j’ai eu très mal » « Tu préfères que je te pince avec mes doigts comme ça ? » « Ssssss .. je ne sais .pas .oui car la douleur irradie moins longtemps » « Sans doute sans doute . Mais je peux alterner la pression en te broyant le sein tout entier dans ma main, comme ça ! Continue ! » « Aaahhh j’ai entendu que vous preniez le vibreur ; je pensais que vous alliez me le ...
«1234...9»