1. Christiane (1)


    datte: 13/02/2018, Catégories: Divers, Auteur: Alexthegreat, Source: Xstory

    j'allais expliquer ma si longue absence à Annabelle. En plus, pendant nos ébats, Christiane m'avait littéralement labouré le dos avec ses ongles longs. A la suite de cette soirée nous sommes devenus des amants réguliers. Mais ni elle ni moi ne voulions dévoiler notre liaison. Plus que le fait de me partager avec sa fille, c'est notre différence d'âge qui la gênait. Moi j'étais totalement amoureux d'elle. On se voyait donc en cachette dans des endroits discrets et à chaque fois c'était un ravissement plus fort encore. Une fois on s'est même fait surprendre par une patrouille de gendarmerie alors que je lui bouffais la chatte dans la voiture. Nous n'avons dus notre salut qu'à ses talents de négociatrice et bien sur à ces charmes qui avaient ravi les yeux des gendarmes. Ma relation avec Annabelle s'est considérablement détériorée. Elle n'est pas stupide et a rapidement remarqué que mes absences répétées avaient des raisons de plus en plus fantaisistes. Elle en a déduit que j'avais une liaison ailleurs. Comme je suis plutôt franc et que je ne voulais pas la faire souffrir davantage, je lui aie avoué que j'avais quelqu'un d'autre dans ma ...
    vie sans lui préciser qui. A vrai dire, j'avais déjà décidé de la quitter pour Christiane mais je ne savais pas comment m'y prendre. Notre séparation fut difficile mais pas douloureuse. En revanche pour Christiane ce fût plus compliqué. C'est elle qui annonça à Annabelle qu'elle était ma maîtresse. Annabelle ne l’a pas acceptée et entra dans une colère folle. Contre moi, contre Christiane se sentant trahie mais aussi un peu contre elle, probablement honteuse de s'être fait piqué son mec par sa propre mère. Aujourd'hui je vis avec Christiane, la femme de ma vie. Notre relation est fusionnelle. Nous nous faisons l'amour quasiment tous les jours et sommes convaincus d'être faits l'un pour l'autre. Elle a fait de moi un homme et depuis que nous sommes ensemble aucune autre fille ne m'intéresse plus. Cependant, je tiens à dire à quel point les préjugés ont la vie dure. Je vois bien les regards en coin chaque fois que nous sortons ensemble. Notre amour nous a séparés de nos familles qui nous ont tournés le dos. Elle a 26 ans de plus que moi. Notre liaison a été jugée contre nature et sans avenir. Pourtant, l'avenir je ne le vois pas sans elle.
«1234»