1. Étudiant chez l'habitant (5)


    datte: 13/02/2018, Catégories: Inceste, Auteur: sckad96, Source: Xstory

    - Eh, nous aussi on aimé, pas vrai Jérémy ! Regardez dans quel état vous nous avez-mis ! Nos deux bites étaient au garde à vous. Les femmes sourirent, nous n’avions plus trop envie de continuer la partie. Nous décidâmes d’arrêter là notre jeu de cartes. Cependant il fallait déterminer les vainqueurs et nous étions ex aequo en nombre de manches : les points nous départageraient. En nombre de points, ces dames furent déclarer vainqueurs, mère et fille exultaient. - Cependant il nous faut un unique grand gagnant et un unique perdant ! - Que proposes-tu pour départager les perdants Maman ? demanda Mathilde. - Eh bien comme ces messieurs ont la queue haute, ils vont décharger sur le verre de la table basse, celui qui ira le moins loin aura perdu ! - Oh oui excellent ! J’veux pas louper ça ! Et comment fais-t-on pour se départager toi et moi, Maman? - Oh pour ça c’est simple, dis son père, vous choisissez l’un d’entre nous ! Celle qui gagnera sera celle qui aura choisi celui qui va le plus loin ! Mais attention, il prit un temps de silence, la perdante nettoiera la table avec sa langue ! La mère regarda sa fille : chiche ! C’est ok pour nous, vous pouvez prendre place ! Mathilde tu prends Jérémy, moi ton père. J-Paul et moi prîmes place au bout de la table rectangulaire du salon et commencions à nous astiquer la tige. Dire qu’il n’y a pas si longtemps, j’étais un jeune garçon timide et pudique et là au contact de cette famille si particulière, je m’étais révélé et pouvait ...
    désormais sans gêne me branler devant un public ! Ma bite était dure comme de la pierre, je n’avais pas arrêté de bander et débander de la journée sans jamais décharger, Danielle le savait, je m’interrogeais du pourquoi ne m’avait-elle pas choisi ? Les femmes nous encourageaient je n’allais pas tarder Whoa ! T’as vu Maman, il a presque atteint le bout de la table ! Je venais d’éjaculer 5 giclées de foutre liquide qui fusa en sortant de ma verge et s’étala violemment sur toute la longueur de la table qui devait bien faire 1 m – 1m20 ! J-Paul vint à son tour, mais son sperme s’extirpa difficilement de son sexe, retombant en partie sur ses doigts. Comparer à la couleur translucide et à la texture liquide du mien, le sien était laiteux et consistant : il n’avait pas pu aller plus loin que moi, j’avais gagné ! Mathilde exultait : J’ai gagné, j’ai gagné, j’ai gagné! Oh ! Maman, excuses-moi, je suis désolée, dit-elle sincèrement. - Ne t’inquiètes pas pour ta mère, lui répondis Jean-Paul, je mettrais presque ma main à couper qu’elle a fait exprès de miser sur le mauvais cheval ! - Oh chéri, comment aurais-je pu savoir ? dit-elle faussement en s’agenouillant face à la table. Ne laissant pas le temps à son mari de répondre, elle approcha son visage de la surface vitrée, allongea sa langue et commença à laper mon sperme comme un petit chat. Elle en profitait pour pousser des petits soupirs de contentement qu’elle agrémentait de « délicieux, mmh ». Sa fille qui écarquillait les yeux depuis le ...