1. Le collier


    datte: 20/02/2018, Catégories: Hardcore, Masturbation, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: MunSu, Source: xHamster

    Petite histoire écrite pour un &#034jeu&#034 : Un objet - Une histoire ... On m'a proposé un objet et j'ai écrit un petit texte en rapport avec ce dernier... Pour le premier texte que j'ai écrit, c'est Vaness68 qui m'a proposé cet objet : Et à partir de cet objet j'ai écrit cette petite histoire : Il ouvrit les yeux. Une chambre, banale... pas la sienne. &#034Où suis-je ?&#034, se dit il. Rien n'est familier. Son regard se pose sur la table de chevet. Une brochure et un téléphone. Une chambre d’Hôtel donc. Il se redresse et s'assoit sur le bord du lit. Nu, quelques marques sur le torse. Des griffures. Il ne se souvient de rien. Une capote git au milieu de la pièce à quelques centimètre de son pantalon. &#034Ok... qu'est ce que j'ai encore fait ?&#034. Il se lève et se dirige vers l'entrée de la chambre et, il le suppose, la salle de bain. Il sent quelque chose sous son pied droit. Sur la moquette. Un collier. Deux ficelle et une petite boule noire. Le collier est cassé. Il semble avoir été arraché. Ce n'est pas à lui. Il n'était donc pas seul dans cette chambre cette nuit. La capote était un premier indice. Le cerveau en ébullition, il se masse les tempes et cherche à rassembler ses souvenirs. Un nouvel indice sur la poignée de la salle de bain. Un string noir. Pas à lui. &#034Il faut que je me douche... &#034 Il ouvre la porte et se fige. Sur le miroir, écrit avec ce qui semble être du rouge à lèvre, une inscription : &#034Rappelle moi&#034 et à coté une photo polaroid fixée ...
    sur la surface par un Chewing-gum sec. Un corps de femme, nue, une poitrine sublime, ce collier avec la perle noire, à nouveau, un sourire flamboyant, des lèvres rouge sang. On ne voit que la moitié de son visage. Un selfie. Il arrache la photo et la retourne. Derrière un nouveau message. Un numéro de téléphone et à nouveau ces lèvres rouges imprimée sur la photo, la marque d'un baiser déposé tendrement. A coté du lavabo, un Pola et quelques photos retournées. Et encore un message : &#034Tu peux garder l'appareil photo...&#034 Son excitation monte. Un pic d'adrénaline. il retourne chaque photo avec désir et envie. La première, c'est une photo de lui. Nu, avec deux jambes pliées de part et d'autres de son bassin. Elle le chevauchait. La deuxième, encore une fois c'est elle qui l'a prise. A bout de bras, on la voit en train de tendrement lécher le bout de sa queue, bien raide, qu'elle tient fermement d'une main. Trop floue pour essayer de reconnaitre sa partenaire, elle en dévoile néanmoins un peu plus. Elle était rousse. Les cheveux lisses. Alors qu'il retourne les photos d'une main. De l'autre, il caresse sa bite qui se tend au fur et à mesure qu'il découvre les trésors qu'elle lui a laissé. La dernière photo. Celle-ci n'est pas du tout floue. Il reconnait les lieux. La fête de fin d'année de sa boite, hier. Il a beaucoup picolé... trop. Sur la photo, prise par un collègue sans doute, on le voit en train de délirer avec une collègue, Émilie de la factu, la fille de son boss. ...
«12»