1. Echanges de mails entre hommes (2)


    datte: 21/02/2018, Catégories: Gay, Auteur: ERIC64,

    Suite de nos échanges; c'est à son tour d'écrire. Lui: Monsieur, Une salope n'a pas le droit d'être jalouse, elle doit tout accepter de son maître. Une fois dans la voiture pour le retour, vous me racontez vos ébats avec le minet, vous voyez que je bande et pendant qu'une main tient le volant, la seconde s'active sur ma petite bite: - Tu aimes te faire tripoter petite pute? - Oui monsieur. - Je connais un endroit où tu vas pouvoir te faire tripoter à souhait. On s'arrête dans une aire de repos sur l'autoroute, il est tard et il y a peu d'activité. Vous me donnez l'ordre d'aller dans les wc et d'attendre. Vous revenez avec un routier que vous avez trouvé sur le parking. Quand l'homme arrive, vous me prenez par les cheveux en m'obligeant de baisser son pantalon pour le sucer. Sa bite sent le mâle, avec une odeur acre. Je prends son sexe, mais l'homme veut directement baiser ma bouche. Sa bite est longue et bien épaisse. Pendant ce temps vous matez le spectacle. Le routier retire sa bite de ma bouche et me demande de me pencher près des pissotières pour jouir dans mon cul. Sans douceur il me sodomise, ma tête dans l'urinoir. C'est à cet instant que vous vous levez, puis vous sortez votre queue pour uriner sur mon visage. Les jets puissants s'abattent de partout . Vous m'obligez à ouvrir la bouche pour vous vider en moi, pendant que le routier continue à me pilonner le cul. Il se contracte et je sens des flots de jute me remplir. Je suis épuisée, la tête toujours dans ...
    l'urinoir. Le routier s'adresse à vous, ignorant mon avis: - Moi aussi je veux pisser sur ta pute. - Fais toi plaisir, elle est là pour ça. L'homme me prend la tête et il urine dans ma bouche. Il s'arrête régulièrement, pour qu'à chaque fois je puisse avaler son urine. Je suis éreintée. L'homme me claque le cul et me balance ces quelques mots: - C'est vrai que tu es une bonne pute! A bientôt. A vous monsieur... Moi: Salope, Le routier a raison, pour être une bonne pute, tu es une sacrée bonne pute. Je crois que j'ai décroché le gros lot avec toi, tu es la plus cochonne, la plus vicieuse, de toutes les putains de trainées que j'ai connues Le routier t'as dit à bientôt, et on échange nos numéros pour se revoir. Il est parti, je bande, j'ai envie de toi. Il y a des lavabos avec une grande glace, et je t'encule devant, comme j'aime le faire. Un nouveau mec entre, une salope comme toi. Il voit ta queue bien bandée et il s'agenouille pour te sucer. Je me retire de ton cul et je plaque ma main entre ses cuisses pour le redresser. - Baisse ton froc salope, on va te baiser avec mon copain. Son cul est à l'air libre et je l'emplafonne sans le préparer. Il gueule de douleur mais son cri est étouffé par ta queue. Je le lime, la douleur s'efface pour faire place au plaisir. Je t'ordonne de lui baiser la bouche, comme on te baise la tienne, et tu te mets en mouvement. Je jouis dans son cul, et je me retire pour te laisser la place. Tu exploses à ton tour entre ses reins, puis il nettoie ta queue ...
«123»