1. Un amour d'esclave - Ch 7


    datte: 23/02/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, BDSM / Fétichisme, Première fois, Auteur: qntn,

    Petit tour en ville... Désolé pour les longs intervalles entre deux chapitres, malheureusement je n'écris pas aussi vite que je ne pense :) Voilà pour vous ! -------- Eloïse était très enthousiaste à l’idée d’aller en ville tous les trois. Malgré les quelques ressentiments qu’elle avait envers Amandine, je sentais qu’elle voulait tirer un trait sur les circonstances de leur rencontre et repartir sur de nouvelles bases. Amandine quant à elle avait l’air de plus en plus intéressée par ma petite esclave : elle n’arrêtait plus de lui poser des questions, sur ses motivations, ses peurs, ses bonheurs… Voyant à quel point elle était heureuse avec moi, elle était elle aussi sûre d’être bien en ma compagnie. Pendant que mes deux compagnes s’habillaient pour sortir, j’appelais un très bon restaurant que je connaissais pour leur réserver une table pour trois. En prévision de la très longue soirée qui arrivait, j’ai réservé tôt, tout en nous laissant largement le temps de nous promener en ville quelques heures. Amandine a remis le tailleur dans lequel elle était arrivée dès la fin de ses cours de la veille à la Fac sans prendre le temps de passer se changer chez elle. Ses vêtements lui donnaient un air de businesswoman, et ajouté à son charisme naturel, elle avait un petit quelque chose d’intimidant. De dominant. Elle m’avait confié avoir déjà dominé ses exs a l’occasion de quelques ébats, sans jamais y prendre plus habitude que ça. Eloïse, elle, n’avait que son jean et son chemisier. ...
    Bien que terriblement belle et désirable dans ces vêtements-là, elle ne pourrait pas rentrer au restaurant, et nous avons donc prévu de passer chez elle pour qu’elle puisse se changer et porter des vêtements plus appropriés pour la soirée. Nous sommes sortis de mon appartement et avons pris l’ascenseur pour descendre au parking souterrain. Je suis monté, Amandine et Eloïse m’ont suivi, se plaçant chacune d’un côté de moi. Le plus naturellement du monde, Amandine a posé sa tête sur mon épaule droite, et j’ai passé mon bras autour de sa taille. D’abord peiné de voir que je privilégiais Amandine, Eloïse a retrouvé le sourire quand j’ai pris sa main gauche en la dissimulant dans mon dos, puis nous nous les sommes caressées tous les deux du bout des doigts. Si quelqu’un était entré dans l’ascenseur, il n’y aurait vu que du feu. Nous sommes arrivés à la voiture sans encombre, et j’ai demandé à Amandine de monter à l’arrière, laissant la place du passager à Eloïse. Toute contente, ma petite esclave est montée à côté de moi… « - En route ? - Allons-y ! - Parfait. Si jamais on nous pose des questions, Eloïse je suis ton père : j’ai quarante-cinq ans, tu en as une petite vingtaine. C’est plausible. Amandine tu es sa belle-mère, tu es ma deuxième femme. - Bien papa ! - Ca ne te dispense pas de m’appeler Maitre en privé ma grande - Pardon Maitre… » Mon faux regard grave n’a pas résisté à ses petits yeux innocents et nous avons éclaté de rire tous les trois en nous mettant en route. Il ...
«1234...7»