1. Ma vie sexuelle - Première fois


    datte: 26/02/2018, Catégories: Anal, Gay, Transexuels, Auteur: seandemars, Source: xHamster

    Ma première fois. J’avais 18 ans. C’était une nuit d’été, l’air était chaud et je trainais sur internet depuis deux bonnes heures. Il devait être environ 23H00. Mon père dormais dans la chambre d’à côté et ma mère étant en vacances chez ma sœur. Mes écouteurs sur les oreilles, je téléchargeais divers vidéos pornos tout en discutant sur le tchat gay de « voilà ». Je parlais avec un homme depuis 45 minutes. Un certain Chris, 38 ans, vivant à une dizaine de kilomètres de chez moi. Je fantasmais sur le faite de sucer un homme depuis des années. Je crois qu’à l’âge de quatorze ans, ces pensées me hantaient déjà. Je me doigtais en imaginant une queue forer l’entrée de mon petit cul vierge. J’avais aussi tenté divers objets comme des bananes ou bien autre objets longs. Mais une queue bien dure me faisait tellement bander que j’en devenais fou. Chris me proposait de le rencontrer cette nuit. Il me demanda si j’étais partant pour un plan en nature. Ne voulant pas me faire passer pour quelqu’un d’incompétent, je lui dis que j’avais déjà rencontré des hommes et que j’étais en manque. Chose fausse. J’acceptai de le rencontrer. Il m’assura qu’il serait à notre point de rendez-vous dans une vingtaine de minutes. J’avais peur, très peur. J’imaginais sa queue face à moi et mon cœur se mit à s’accélérer comme jamais. Pour me chauffer un peu, je regardai quelques vidéos de femmes en train de sucer ou bien de recevoir des éjac’ faciale. Ma bite se mit à grossir immédiatement et je ...
    m’habillai en vitesse avant de partir discrètement de la maison. Notre point de rendez-vous était à cinq minutes à pieds de chez moi. Quand j’arrivai, une voiture était déjà là et on me fit des appels de phares. Et mon cœur s’accéléra de nouveau. Je rentrai dans sa voiture et il me salua. Il vit aussitôt que j’étais stressé. - Stressé ? - Oui un peu, répondai-je. - Faut pas. Tu connais un bon coin tranquille ? - Oui oui. Je lui indiquai la route d’un coin perdu dans les bois, à l’abri des regards. Nous arrivâmes 5 minutes plus tard. Je sortai de la voiture et m’appuyai contre le capot de celle-ci. Chris s’avança et se plaça devant moi. Il me dit : - Ca va aller ? - Oui oui, je suis un peu timide… En faite, j’étais stressé comme jamais. Je ne savais pas par où commencer. Je décidai donc d’y aller directement. Je plaquai une main sur son entre-jambe et caressa lentement ses couilles. Je senti ses boules à travers son jean. Il s’approcha de moi et posa ses mains sur mes fesses, puis remonta l’une de ses mains et la glissa dans mon pantalon pour venir caresser directement mon cul. Puis, il me prit par les épaules et appuya dessus pour me faire comprendre que je devais passer à genoux. Ce que je fis. Je me trouvai face à son entre-jambe. Sa main vint ouvrit sa braguette puis il baissa son pantalon et sa queue sorti devant mes yeux. Elle était encore molle mais déjà bien large. J’approchai mon visage et la saisi dans ma main. Je la branlai doucement puis lécha le gland avant de la mettre ...
«123»