1. ma mère , 25 ans d'amour (2)


    datte: 27/02/2018, Catégories: Inceste, Auteur: adrien-z,

    En ce début de juillet ma mère avait pu avoir un arrêt de travail d'une dizaine de jours , ce qui avec ses congés annuels de tout le mois d'août nous a permis d'être ensemble quasiment tout l'été. Pendant la courte période où elle avait repris son travail dans l'agence bancaire où elle travaillait , j'étais aller m'inscrire dans les agences d'intérim du secteur et obtenir un travail pour après mes 18 ans , c'est à dire début septembre. Le matin j'aidais ma mère , et les après-midi nous faisions "la sieste". Le soir nous ne regardions pas souvent la télé , préférant passer la soirée sur la balancelle , au fond du jardinet derrière la maison , à l'abri des regards indiscrets . Le deuxième soir , j'appris qu'une dizaine d'années auparavant , une nuit mon père s'était montré très entreprenant avec elle afin de satisfaire une envie , et que pour éviter tout problème , elle l'avait en quelque sorte laisser " tirer son coup" . Ce qui d'après ma mère fut vite fait . Elle se demandait encore comment elle avait pu se marier avec lui . Vu que ses règles étaient passées depuis quelques jours , pour elle rien ne pouvait arriver . Mal lui en pris car peu de temps après elle se rendit compte qu'elle était enceinte . Sa décision fut vite prise et un rendez vous pris à la clinique pour avorter . A partir de ce jour , ma mère obligea mon père à mettre un préservatif pour les rare fois où elle le laisserai satisfaire une envie , en plus il n'était plus question qu'il s'allonge sur elle , cela ...
    se passerai allongé sur le côté et par derrière . C'est à partir de cette période que les relations sentimentales avec mon père se sont dégradées . Ma mère me confia ce soir là , que depuis dix ans environ , j'étais le premier à répandre ma semence dans son ventre . Je remarquais que ma mère n'employait jamais le mot sperme , mais les mots semences, graines ou encore sirop d'amour , de même son vagin était son puits d'amour , l'utérus son jardin d'amour ou son nid d'amour . Au moment son indisposition mensuelle , malgré sa totale inexpérience sur ce point là , elle n'avait jamais voulu prodiguer cette caresse à mon père , ma mère m'offrit ma première fellation jusqu'à récolter toute ma semence dans sa bouche , chose qu'elle n'avait jamais fait auparavant Si nous étions devenus amants , je voyais en ma mère une femme sentimentale , qui avait besoin d'affection et d'amour. L'amour mère - fils et fils-mère que nous ressentions l'un pour l'autre est pour beaucoup à l'origine de notre relation interdite par la morale et par la loi . Nous nous sommes progressivement installés dans cette situation , qui ne pouvait exister au yeux des autres . Il nous était impossible d'afficher nos sentiments à l'extérieur. Le jour de mon 18e anniversaire arriva en cette fin de mois d'août, nous l'avons fêté dans l'intimité , et le soir , cette fois ci nous avons passé la soirée enlacés sur le canapé . Comme je lui avait caché jusque là , je lui appris que j'avais trouvé du travail par une agence ...
«12»