1. Amour, amitié et saloperies (8)


    datte: 28/02/2018, Catégories: Inceste, Auteur: StormX, Source: Xstory

    Au lendemain du plan à trois qui avait réuni Karine, Sophie et Axel, j'allai trouver ma soeur qui s'affairait dans la cuisine pour préparer le petit-déjeuner afin de connaître ses impressions par rapport à la situation. — Ça a été hier soir ? — Oui, oui. — Est-ce que tu as eu des nouvelles d'Axel ou de Sophie ? — Pas encore mais, comme je le connais, Axel ne va pas tarder à m'envoyer un SMS sulfureux comme il l'a déjà fait. — Et que ferais-tu s'il t'écrivait ? — Je le ferais venir ici bien sûr ! — Je vois... Nous mangeâmes notre collation sans plus de cérémonie puis, après avoir fait la vaisselle et m'être changé, je pris le parti d'aller me promener un peu dans la ville, estimant qu'au stade où la situation se trouvait, Karine n'avait plus besoin de moi. Ne sachant pas trop où aller, je décidai de faire un tour dans un centre commercial. Là, je décidai de regarder ce que proposait une boutique de jeux vidéo et de matériel informatique. Dans le magasin, je fis finalement l'acquisition d'un jeu pour PC et d'une clé USB, estimant que celle-ci pouvait m'être utile en temps voulu, et sortis de la boutique pour me rendre dans une librairie située non loin de là. Dans la librairie, je pris un roman policier dont je commençai la lecture, assis sur un fauteuil mis à disposition par la librairie. Lecteur vorace de ce genre littéraire, j'étais arrivé environ à la moitié du livre lorsque je sentis mon téléphone vibrer dans ma poche. Le règlement de la librairie interdisant de ...
    répondre au téléphone dans son enceinte, je remis le livre là où je l'avais pris et sortis pour répondre à l'appel. En sortant mon téléphone de ma poche, je vis que le nom de Karine était affiché sur l'écran. Je répondis en me demandant ce qu'elle pouvait bien me communiquer. — Allô ? — Salut. Il faut absolument que je te parle. Face à face. — C'est à propos d'Axel ? — Oui mais pas uniquement. — Bon, très bien. Je suis au centre commercial. J'arrive à la maison dans une quinzaine de minutes. — D'accord. À plus tard. — À plus tard. Je coupai la communication et, le roman policier m'ayant bien captivé, je décidai de l'acheter. Mes acquisitions en main, je pris la direction de mon domicile en cogitant sur ce que Karine pouvait bien avoir à me dire de si important que cela nécessite que je me trouve en face d'elle. Après un quart d'heure de marche, j'arrivai chez moi et posai mes achats dans ma chambre avant de rejoindre ma soeur qui m'attendait dans le salon. — Alors, Karine ? Que se passe-t-il de si important ? — Axel m'a envoyé un message assez hot, comme je pouvais m'y attendre. Ma soeur me montra le message qu'elle avait reçu de celui qu'elle aimait. Celui-ci était accompagné d'une photo de sa verge à son plus haut niveau de rigidité. « J'ai adoré le plan à 3 que j'ai eu avec Sophie et toi mais je te veux, toi, toute seule. Maintenant que Sophie m'a enfin laissé pénétrer une autre fille qu'elle, je veux que tu me laisses t'aimer. Je sais que tu le veux toi aussi. » — Visiblement, ...
«1234»