1. Visite médical


    datte: 01/03/2018, Catégories: Anal, Gay, Première fois, Auteur: zuludawn75, Source: xHamster

    Vers 18 ans j'ai eu une période où j'avais des douleurs au ventre assez violente. J'ai donc vu un médecin qui m'a aiguillé vers un spécialiste. Quand je suis arrivé au rendez-vous, il était déjà tard et j'ai du attendre jusque 21h avant d'être enfin reçu par le médecin. J'étais le dernier de la journée. Je rentre dans le cabinet, le médecin commence à m'interroger, me demander ce qui m'arrive, bref rien que de très normal. Il me demande ensuite de me déshabiller jusqu'au caleçon et de m'allonger sur le dos. Il commence alors à me palper l'abdomen d'une main ferme et professionnelle. Je ferme les yeux et me laisse complètement faire. Au bout de trois minutes d'examens il me dit qu'il a encore besoin de faire un examen pour affiner son diagnostic. Il m'explique qu'avec un toucher rectal il saura précisément ce qui m'arrive. Je n'avais jamais subi ce genre d'attouchement, dans un cadre médical ou dans quelque situation que ce soit, j'étais donc un peu inquiet. Le médecin qui devait avoir la cinquantaine m'a tapoté l'épaule en me disant qu'il n'y avait strictement rien à craindre, que s'était complètement indolore, un truc totalement anodin. Il me demande donc de retirer mon caleçon et de me mettre sur la table d'examen avec les fesses en l'air et les épaules sur la table. Je me mets timidement en place pendant qu'il enfile une paire de gants et commence à se passer du gel lubrifiant sur les doigts. Il passe derrière moi, me demande d'écarter plus les 'genoux. Il a une vue ...
    imprenable sur mon cul et mes couilles. Je me sens hyper gêné. Jamais personne ne m'a vu dans une telle position. D'un coup je sens le contact froid de ses doigts sur ma rondelle. Il m'enfonce un doigt bien épais d'un seul coup et commence des va et viens, une fois remis de ma surprise, j'essaie de me relaxer pour que cela soit fini le plus vite possible. C'est à ce moment que le docteur me glisse un deuxième doigt. &#034Détendez vous jeune homme, maintenant je vais pouvoir commencer l'examen proprement dit. Quand vous sentez mes doigts s'enfoncer en vous il faut que vous poussiez contre. C'est bien compris ?&#034 &#034Euh... oui docteur...&#034 Il commence alors faire aller et venir ses doigts dans mon cul pendant que je pousse contre ses doigts. La sensation de froid du départ a totalement disparu et je dois avouer que ma queue se met à durcir un peu. Je suis à présent forcé de me concentrer comme un malade pour ne pas me mettre à bander devant le docteur. Je n'avais eu jusqu'à présent que deux ou trois relations sexuelles avec des filles, rien ne me préparais à ce qui était en train de m'arriver. L'examen prenait de plus en plus une tournure de massage et de préliminaires à la baise. &#034Je vous sens contracté jeune homme, il faut vous détendre sinon l'examen ne sera pas aussi probant.&#034 Je ne sais pas quoi faire mais il est impensable que le docteur me voit en train de bander. J'en suis là quand je sens une main autour de ma queue ! Le docteur commence à me branler tout en ...
«12»