1. IP, IP, IP, Hourra ! IPV3


    datte: 03/03/2018, Catégories: fh, fhh, cocus, fsoumise, fmast, Oral, Oral, pénétratio, fdanus, jouet, yeuxbandés, confession, Auteur: Roby, Source: Revebebe

    Résumé des épisodes précédents : «Fausse manip. IPV1 » et «En toute connaissance de cause. IPV2 » Grâce à une caméra IP, Pascal découvre sa femme sous un autre jour. D’abord répondant favorablement aux avances d’une vendeuse à domicile, mais surtout maîtresse d’Arnaud, maîtresse soumise et généreuse, prête à tout pour lui. Il sait maintenant que le couple prend de grands risques de se faire découvrir par des passants, mais aussi que l’homme envisage d’inviter un autre partenaire.Le risque est trop grand pour lui. Sa position ne résisterait pas à un scandale. _______________________________________________________ Le reste de l’après-midi, je n’ai pas été à la hauteur du poste de responsable des services techniques de la mairie. Je n’ai fait que penser ! Mes idées se bousculent. Je ne sais quelle attitude prendre ? Je me considère comme un homme viscéralement laïque et totalement attaché à l’égalité homme-femme. Même si ma femme avait pris un amant sans que moi je faiblisse de mon côté, je crois que j’aurais surtout cherché à comprendre. Bien entendu, c’est la façon qui me trouble. Et quand je dis « me trouble », c’est le moins qu’on puisse dire. Il est dur pour moi de reconnaître que je ne suis pas indifférent à ce que j’ai vu, et revu. Déjà, Séverine avec Lisa, la vendeuse à domicile, m’avait excité. Mais c’est bien normal. Quel homme n’a pas imaginé de voir deux femmes ensemble ? Et si l’une est son épouse, je crois que c’est encore meilleur. On sait que ces batifolages ...
    sont sans risques. Le concurrent, c’est plutôt l’homme. Enfin, on le pense ! Mais surtout je dois reconnaître que ma femme avec cet Arnaud m’a aussi excité. Sur le moment je n’en ai pas vraiment eu conscience, mais lorsque vous lancez la vidéo et qu’à chaque fois vous bandez, il y a de quoi se poser des questions. J’ai l’impression de me retrouver devant la liste de toutes les catégories sexuelles proposées sur les sites de « cul ». Candauliste ? Non, je ne pense pas. Si j’ai bien compris, c’est lorsque le mari regarde et que sa femme est au courant. Cocu content ? Merde, c’est moi ! D’accord, je ne suis pas sur place et ne risque pas de devoir subir certains outrages de l’amant ou de la femme, sucer une bite ou lécher le foutre, mais tout de même Si à chaque fois que je regarde la vidéo ou même juste penser à ce que j’ai vu et entendu, je bande ; cela a bien une signification. Mais je reconnais que mon épouse est belle, même dans ces moments-là. Le visage souillé par son amant ! Sa gorge remplie de son foutre ! Le cul défoncé et d’où ruisselle la liqueur de l’homme ! Et elle m’aime. Elle l’a dit à plusieurs reprises. Moi aussi, Chérie Mais il ne faut pas mettre en péril tout ce que nous avons construit au fil de toutes ces années. Que penseraient nos enfants ! Que penserait le maire s’il savait ! La honte. La ruine. Le déshonneur pour nous et toute notre famille. C’est décidé, il faut réagir. Je sais ce qu’il me reste à faire. — Pascal ? Mais j’ai rendez-vous avec avec monsieur ...
«1234...14»