1. Première rencontre


    datte: 03/03/2018, Catégories: 2couples, fbi, hplusag, couplus, fsoumise, Voyeur / Exhib / Nudisme, Oral, Oral, pénétratio, totalsexe, Auteur: Freds Laffner, Source: Revebebe

    Prologue :Aurélie et Jérôme ont pris contact avec Sévérine et Nicolas sur un site de rencontres. Aurélie nous raconte la suite Nous avons rendez-vous dans un bar du côté de la Bastille. J’avoue que, depuis plusieurs jours, je suis partagée entre crainte et excitation. Depuis le début de notre relation, Jérôme a su pimenter notre vie sexuelle avec de nouveaux jeux de rôle autour d’une domination soft. Mais cette fois, il s’agit de se dévoiler devant des inconnus et j’appréhende aussi bien leur contact que mes réactions. Entre les fantasmes que Jérôme a su créer avec des personnages imaginaires et la réalité, le fossé me paraît soudainement énorme. Nous nous garons à une centaine de mètres de notre lieu de rendez-vous. À peine ai-je retiré mon casque que Jérôme m’embrasse à pleine bouche. — Ça fait des mois qu’on parle de cela. Je sais que tu as envie d’une femme, que tu veux voir mon regard pendant qu’un autre te touche. Mais s’ils ne te plaisent pas, on leur dit au revoir poliment et si jamais on passe à l’acte et qu’il y a un problème, tu prononces le mot« rouge » deux fois de suite et on arrête tout. On n’est obligé de rien, tu n’es obligée de rien, mon amour. Ces quelques mots balayent mon angoisse ; habilement, Jérôme me prend par la main au propre comme au figuré. Ils sont là. Assis sur la banquette au fond de la salle. Ils sont plutôt fidèles à leurs photos. Séverine, une petite brune fine aux traits délicats avec des yeux marron très expressifs dans un look très ...
    classique, chemisier blanc et jupe grise. Seule fantaisie : des boucles d’oreille aux multiples ramifications type gitane, en rupture totale avec le reste de son apparence. Ce genre de changement de code a le don de me plaire. Nicolas est dans la droite ligne du moment : cheveux courts, veste noire, T-shirt col en V laissant entrevoir un torse épilé, jean et chaussures noires impeccablement cirées. Son regard affiche cette assurance qu’ont beaucoup de trentenaires parisiens persuadés que la vie et l’avenir leur appartiennent. Ah, j’ai oublié de vous parler de nous. Jérôme est mon aîné de quinze ans. Ce qui me plaît chez lui, c’est cette faculté à être tour à tour cadre dynamique, routard, musicien, sentimental, dominateur. Côté physique, c’est un grand mec d’1,90 m, avec un visage à la fois doux et dur, suffisamment marqué par la vie pour me rassurer et encore très frais pour me faire vibrer. Quant à moi, je fonce allégrement sur mes 28 ans et je n’ai jamais été aussi bien dans mon corps que depuis quelques années. Ado puis jeune femme, j’avais quelques kilos de trop, mais le vilain petit canard noir moqué au lycée et à la fac s’est transformé avec un régime. Mon corps s’est affiné, faisant ressortir une splendide poitrine et des hanches galbées. Quant à mon visage, lui aussi s’est dessiné et mes yeux bleus parachèvent le bouquet final. Si bien qu’après avoir été ignorée pendant des années, je savoure maintenant – à la différence de certaines femmes – tous les dragueurs de rue qui ...
«1234»