1. Chron'X (1)


    datte: 04/03/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: benxxx, Source: Xstory

    Chapitre 1 Une enseignante pas si sévère que ça: Vous connaissez tous une femme comme ça. Elle a la trentaine, brune, les cheveux en queue de cheval. Elle a des yeux marrons et porte des lunettes si possible suffisamment grosses pour qu'on ne fasse pas attention à son regard. Elle ne montre jamais ses formes même si elle en a. Elle ne montre de la peau qu'au niveau de ses mains et de son visage très pâle. Toujours des cols roulés noirs et des jeans amples. Strict et sévère. Légèrement sadique. Je la haïssais. Je la détestais et tout le monde la conchiait sauf la petite lèche-cul Maeva. Putain, elle avait beau être bonne Maeva mais qu'est ce qu'elle était conne ! — Tristan voulez vous dire quelque chose? — Non madame. — Restez concentré s'il vous plait. La fac de l'enfer. Le cours de cette Hitler à talons plats était chiant et avait un gros coeff donc j'étais baisé dans les grandes lignes. Que je suis con ! Je ne me suis pas présenté : Tristan Je n'ai jamais aimé ce nom. Je le trouvais pas heureux, ça ressemble à triste c'est pas un nom joyeux et moi un grand nounours de 100 kilos pour 180 centimètre j'étais la définition du type joyeux et bon vivant. Mon petit embonpoint pouvait le certifier. Mes cheveux roux longs ramené vers l'arrière par un serre tête et longeant ma nuque pour retomber sur mes épaules me donnait un côté rockeur que j'aimais bien. Je lui avait rajouté un van dyke parce que c'est la classe. 19 ans et je comptais les heures jusqu'à ma mort quand ...
    j'entendais cette prof parler. Dernier cours de la semaine. Le vendredi au matin. Qui avait eu cette idée conne ? Bref, je rejoins ma bande au bar en face de la fac après mon cours. Juste devant était garé la caravane de Deuce. Deuce était un pote à moi. Son père a passé trente jours sur les routes à faire bassiste pour des concerts. Là, il avait acheté à son fils un joli camping-car avec deux chambres et le luxe intégral. Une vraie maison sur roues. Bref, au bar il y avait Natascha, une amie à nous trois, Zachary, Deuce et moi. On parlait, on parlait, on parlait pendant une petite demi heure avant que je ne me rende compte que j'avais oublié mon portable dans ma salle de classe. Putain de merde. Je sprintai jusqu'à celle-ci et sur quoi je suis tombé en regardant à travers la fenêtre? Ma tendre prof en train de se faire ramoner par un grand blond dont je ne voyais que le dos. J'apercevais les seins bien ronds et bien en chair de la prof. Je comprenais pourquoi elle veut les cacher : la moitié des élèves auraient bandé dessus sinon. Ça devait être un bonnet D peut être même un E. En tout cas, j'aurais jamais dis plus de C en la voyant en cours. Je ne voyais pas bien son minou à cause du blondinet. Mais je distinguais bien son visage et sa voix. Je décidai donc d'en profiter un peu. Je sortis de mon sac à bandoulière en jean ma tablette sur laquelle je "prenais" les cours et commence à filmer tout en essayant de ne pas me faire gauler. Je les regardais sans bruit pendant un bon quart ...
«1234»