1. Visite médicale du lycée


    datte: 05/03/2018, Catégories: Masturbation, Première fois, Tabou, Auteur: matlr, Source: xHamster

    Au lycée, une fois par an, on passait à l'époque la visite médicale qui était en deux partie: la première, devant l'infirmière du lycée qui vous mesurait, pesait, test pour les yeux,... enfin la routine et ensuite elle transmettait le dossier a un médecin qui nous recevait dans un bureau transformé en cabinet pour l'occasion. on se déshabillait derrière un paravent qui avait été installé là encore pour l'occasion pour qu'on puisse se déshabiller tranquillement et devions nous présenter en slip et pieds nus. Cette année c'était une doctoresse brune à lunette habillée très stricte jupe droite noire et chemisier blanc sous sa blouse blanche. elle devait avoir la quarantaine. Elle me fit entrer et me fit asseoir en face de son bureau et examinait mon dossier. Puis elle s'approcha de moi et s'assied sur la chaise à coté, mit son stéthoscope dans ses oreilles et me fit respirer, tousser etc.... Puis elle me dit de me lever et me tata un peu partout et là je suis surpris car d'habitude çà ne se passe pas comme çà, elle baissa mon slip et me massa les testicules, sans me regarder. Elle me faisait assez mal, je peux le dire car je n'avais pas du tout l'habitude. Elle continuait puis au bout d'un moment elle mit un de ses doigts près de mon anus, et là je ne sais pas pourquoi et à ma courte honte, mon sexe s'est raidit et j'étais en érection. Tout en me massant les testicules d'une main, elle emprisonnait le bas de ma queue par de grosses pressions. J'avais honte et j'étais tout ...
    rouge, ce qui ne l'a dérangeait pas du tout et ne l'empechait pas de continuer. Au bout de quelques minutes, ce mal ressenti s'est transformé en bien, plus elle me massait les testicules, plus je bandais et je sentait mon plaisir monter. Alors n'y tenant plus je fermai les yeux et libéra ma colonne par de longues saccades, par de longs et puissants jets. Mon sexe s'est ramollit et en ouvrant à nouveau les yeux, je vis qu'elle avait des traces blanchatres sur ses joues, ses lunettes et sur ses doigts et bien sur sur sa blouse blanche et sa jupe noire. C'était la première fois que j'éjaculais sur une femme et ça me procurait beaucoup de gène. Faisant comme si rien ne s'était passé, elle me remonta mon slip et me dit d'aller me rhabiller. Je me dirigea derrière le paravent où étaient mes vetements. Je regardai à travers un petite fente du rideau et ce que je vis était tout simplement incroyable : elle avait les yeux fermés et se léchait les doigts remplis de ma liqueur car elle avait enlevé toute les traces blanchatres sur ses joues ses lunettes,sa blouse et sa robe et tout ce qu'elle récupérait elle avalait en suçant ses doigts. Je suis sorti pour laisser la place à un autre élève, me suis dirigé dans les toilettes du lycée et me suis me suis masturbé furieusement en pensant à cette scène irréaliste pour moi. C'était la première fois qu'une femme buvait mon sperme et 17 ans après j'y pense très très souvent, il m'arrive de me branler en pensant à cet instant magique de ma vie ...
«12»