1. Joggeuses


    datte: 06/03/2018, Catégories: Entre-nous, Les femmes, Auteur: Misa,

    . T'as fait exprès de tâcher ma robe ? Pour que je reste ? . Non, non ! mais elle était sèche, t'aurais pu partir ! . Je le savais. Ses lèvres étaient douces, sa langue avait un goût de menthe. Je ne me souvenais pas d'elle. Ni son visage, ni son allure. Elle est jolie, pourtant, mais je ne fais pas attention aux filles. Aux hommes pas beaucoup non plus, à vrai dire. Habiter Paris me va bien, anonyme au milieu d'anonymes. Je travaille pour un Cabinet d'assurances depuis 5 ans, au service contentieux. A Paris depuis seulement 3 mois. Je n'avais plus d'attache à Rennes depuis le décès de ma mère, et surtout de bonnes raisons d'en partir : côtoyer tous les jours au travail l'homme avec qui j'avais vécu 2 ans, et celle qui partage maintenant son lit, c'était au-dessus de mes forces ! elle n'est même pas belle ' vulgaire ' il a dit qu'il s'ennuyait avec moi . C'était un mardi soir. Les rencontres sont souvent le fait du hasard : la nôtre tient à la pluie d'un soir au sortir du bureau et à une branche de mes lunettes cassée dans l'après-midi, un soir d'humeur maussade après une journée difficile. La vendeuse debout à l'entrée de la boutique s'amusait de ceux qui s'arrêtaient pour échapper à l'averse à l'entrée du magasin et déclenchaient en permanence l'ouverture de la porte automatique. Elle n'avait visiblement aucune illusion sur le fait qu'il s'agisse d'un afflux de clients, et avait l'air contente que j'aie réellement besoin de ses services. J'étais un peu surprise et ...
    décontenancée de son accueil plus convivial que ce à quoi on peut s'attendre. . Elle avait l'air désolée en me rendant mes lunettes : . Je ne peux pas faire mieux, et j'ai peur que ça ne tienne pas très longtemps ! . Je m'en doutais un peu alors voyons pour une autre paire ! Elle était un peu trop empressée, un peu trop souriante et je m'agaçais de ses remarques et de ses conseils. Je ne suis pas bêcheuse, ne croyez pas cela, simplement réservée par nature, même timide, et tenir les gens à distance est un moyen de défense, pour protéger ma bulle. Je m'agaçais de son insistance à vouloir me convaincre qu'une monture rouge à grand verre m'allait vraiment bien. Elle s'en est aperçue et a eu l'air gênée, elle rougissait : . Vous avez pourtant l'habitude de couleurs flashy ! Je portais ce jour-là un tailleur gris sur un pull de laine écru . . Pardon . . Quand vous faites votre jogging ! Je vous vois partir et revenir de ma fenêtre, j'habite en face de chez vous ! . Oh ! . Je crois bien qu'on s'est déjà croisées à la superette ou à la boulangerie . Et pour le coup, c'est moi qui ai rougi de mon impolitesse à ne pas l'avoir reconnue. J'ai pris la monture rouge. Pendant qu'elle remplissait un dossier, je regardais la pluie battante à travers la vitrine : . Si vous attendez quelques minutes, vous pourrez profiter de mon parapluie ! J'ai hésité . mais il pleuvait vraiment très fort ! . Je n'avais pas prévu ce temps-là en partant ce matin. . Moi non plus ! Mais des clients oublient parfois leur ...
«1234...10»