1. Après vente 6


    datte: 06/03/2018, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: Manu2,

    Désolé d'avoir dépucelé Eric mais il en avait besoin et tu as vu qu'Hervé n'a pas trop fait de manière pour que tu le dépucèles à son tour. Oui j'y pensais depuis longtemps et il a fallu l'occasion et...toi! Pour le moment tu mérites bin ta paye et pas désagréablement non? Tu rigoles, être payé pour me vider les couilles? je rêve. Faudra aussi que tu t'occupes d'eux pendant mes déplacements. Avec plaisir mais celui la , Manu Tu ne trouves pas qu'il est un peu maso. Pas qu'un peu je pense. Tu verras la dernière pièce, tout à l'avant, j'avais eu du matos , un peu intéressé par le dressage avant mais j'ai laissé tomber. Farouilles et sers toi de ce que tu veux, ça pourrait faire un bon donjon et c'est très bien isolé. Je rêve , ils parlaient de moi et de me traiter en maso sans même me demander? A la fois ça m'excitait quand même un peu. Ils ont du le remarquer et on ri. T'essayes de bander Manu? T'as la queue toute rouge. Heu c'est la faute du vieux, la ou il a placé l'anneau le sang passe mal et j'ai mal quand je veux bander. Bah, avec du savon je suis sur que t'as pas essayé. Va te mouiller sous la douche et passe du savon autour de l'anneau, il va finir par glisser. J'ai fait comme il disait et tout con j'ai eu l'anneau dans les doigts, il était beau et pesait lourd mais je n'avais aucun endroit à moi. Je l'ai déposé dans le meuble de la salle de bain. Au retour les deux petits pd étaient la, tout fier et content. Bon aller Manu assieds toi sur la table, écarte les cuisses ...
    et renverse toi en arrière. J'avais les boules juste au dessus de mon anus. On va t'ôter celui la pour en mettre un plus lourd. J'ai senti des mains s'activer entre mes cuisses, tirer sur mon sac de boules. J'ai serré les dents mais rapidement ils m'ont annoncé que c'était fait et que je pouvais me relever. Cette fois j'ai grimacé ça tirait vraiment. Et je garde ça longtemps? Pose pas des questions bêtes. Autant qu'on le décidera. Et baisse les yeux effronté. Cette nuit on devrait être pas loin de Strasbourg d'après Hans et il y a des clubs trés bien fournis en accessoires la bas coté allemand. Pat a ajouté un peu d'argent pour toi et ton bien être. En attendant tu dors avec moi et les deux autres avec Pat. Viens , suis moi. Je marchais comme je pouvais ce truc battait entre mes cuisses à chaque pas et j'étais forcé de garder les cuisses écartées. Il m'a amené dans sa chambre, moins grande que celle de Pat mais style anglais et s'est assis. J'allais faire la même chose quand i m'a arrêté. Reste debout quand ton mec est assis sauf si je te le permet. Tu nous a écouté tout à l'heure. On croit que t'es maso et pour le savoir je veux voir tes réactions à la douleur . Avance et mets toi à genoux devant moi. Lève la tête. Je vais te mettre un bandeau que tu ne voie rien. Il a passé une bande de tissus sombre autour de ma tête. Je vais commencer par des questions. Tu aimes avoir les couilles pendantes et que ça se voie? Ca ne me déranges pas Il a pincé un téton assez fort. Et ça? ...
«123»