1. Une si belle surprise


    datte: 06/03/2018, Catégories: fh, Collègues / Travail, amour, fsoumise, hdomine, pénétratio, yeuxbandés, glaçon, fouetfesse, fsoumisah, Auteur: Anna, Source: Revebebe

    — Arrête de suite ce que tu fais. Tu as quinze secondes pour venir ouvrir ta porte d’entrée. Ne me fais pas attendre. À réception de ce texto, un grand sourire vient illuminer le visage d’Anna. Quelle belle surprise ! pense-t-elle. Depuis un mois qu’elle a rencontré Alex, il n’a cessé de bouleverser sa vie. Elle prend le temps de rapidement vérifier son apparence dans le miroir, passe la main dans ses cheveux pour leur donner forme et se dirige d’un pas pressé vers l’entrée de son appartement. Elle sent déjà son excitation monter. Fébrile, Anna ouvre la porte. Alex se tient juste derrière, débordant de charme, comme à son habitude, un petit sourire sur les lèvres. Sans attendre, il pénètre dans son appartement, referme la porte et la plaque contre le mur, de tout son corps. — Bonjour ma belle, murmure-t-il contre sa bouche. La gorge sèche, tout son être en émoi, Anna a toutes les peines du monde à faire sortir un minuscule « bonjour » de ses lèvres. Face à son trouble si évident, elle sent le sourire d’Alex contre son visage. Sans perdre de temps, il l’embrasse fougueusement, profondément, sa langue se frayant un passage entre ses lèvres, prenant possession de sa bouche. Anna ne peut s’empêcher de gémir. Jamais un homme ne lui a fait un tel effet et n’a, à tel point, su exactement ce qu’elle veut, ce qu’elle attend. Soudainement, il la retourne et la presse contre le mur. Elle sent tout le corps d’Alex contre le sien, respire avec délectation son parfum qu’elle aime tant. — ...
    Alors, surprise ma jolie ? lui susurre-t-il à l’oreille, son souffle chaud causant une vague de délicieux frissons à travers tout le corps d’Anna.— Oh oui ! lui répond-elle, la voix pleine de désir. Elle sent les mains d’Alex contre son corps, remonter doucement le long de ses cuisses, lui caresser les fesses. D’un pied, il lui écarte soudainement les jambes et porte sa main entre celles-ci. La robe qu’elle porte lui donne libre accès au string de dentelle noire. — Mais tu es toute mouillée dis-moi, ma petite salope. Serait-ce moi qui te fais cet effet ? lui demande-t-il, ses doigts se frayant un passage sous la dentelle et caressant son clitoris.— Hmmmmmmmmmm, gémit Anna. Oui, c’est toi, tu m’excites tellement !— Et tu aimes ce que je te fais ? demande-t-il, en accentuant la pression sur son bouton de plaisir.— Ohhhhh ! Ouiiiii ! C’est tellement bon ! murmure Anna, la voix rauque, une déferlante de sensations envahissant tout son corps, prenant possession d’elle, de son esprit. Elle ne veut qu’une chose, que cela ne s’arrête jamais. Subitement, Alex retire ses doigts et s’écarte d’elle. — Va dans la chambre, déshabille-toi, mets ce bandeau et attends-moi allongée sur le lit ordonne-t-il. Elle aime tellement quand il est directif de la sorte et lui dit quoi faire ! Le contenu de ses paroles compense la sensation de manque qui l’envahit, et elle se dirige d’un pas léger vers sa chambre. Rapidement, elle quitte ses vêtements, passe le bandeau sur ses yeux et s’allonge au centre ...
«1234»